LA FAMILLE AQUATIMER

Partager:
S'il vous plaît, contacter notre concierge pour obtenir des conseils d'achat.
Faire tourner vers la gauche

Quand la lunette externe est tournée vers la gauche, la lunette interne tourne également, ce qui modifie le temps de plongée.

Faire tourner vers la droite

Quand la lunette externe est tournée vers la droite, la lunette interne ne bouge pas, et le temps de plongée reste inchangé.

Aquatimer Automatic
Référence IW329002
Cliquer pour éteindre
les lumières

Revêtement Super-LumiNova®* luminescent

Le revêtement Super-LumiNova®* sur l'échelle du temps de plongée de la lunette garantit une excellence lisibilité dans toutes les conditions. Les deux couleurs luminescentes permettent de lire le cadran dans le noir : le vert indique le temps de plongée, le bleu indique l'heure.

* IWC Schaffhausen n'est pas propriétaire de la marque Super-LumiNova®.

Cliquer n’importe où pour quitter

Système SafeDive IWC

La nouvelle lunette externe/interne tournante empêche une modification accidentelle du temps de plongée.

La nouveauté technique la plus évidente sur les derniers modèles Aquatimer est la lunette interne/externe tournante. Pour des raisons de sécurité, la lunette interne ne peut être tournée que dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Ceci permet de s’assurer que, même si la lunette externe est déplacée par inadvertance, le temps de plongée (temps pendant lequel le plongeur peut retourner à la surface sans avoir besoin d’effectuer des paliers de décompression) ne sera pas dépassé.

LA NOUVELLE COLLECTION IWC AQUATIMER 2014

Sur les noirs rochers volcaniques se prélassent les iguanes marins et terrestres ressemblant à des dragons antédiluviens. Flamants et tortues profitent de la chaleur du rivage. Des escadres de raies sillonnent les eaux tranquilles des baies aux reflets turquoise, tandis que les lions de mer s’ébattent dans le courant froid de Humboldt. Dans les profondeurs rôdent les requins marteaux. Les îles Galápagos, à 1 000 kilomètres du continent sud-américain, sont l’un des derniers paradis naturels de la Terre. Quarante pour cent des animaux vivant sur l’archipel sont endémiques.

Le futur naturaliste britannique Charles Darwin visite les îles Galápagos en 1835 lors d’un voyage d’exploration. Il y découvre une flore et une faune exceptionnelles, différentes d’une île à l’autre. Ses observations constitueront la base de son œuvre majeure publiée en 1859, «L’Origine des Espèces», qui a fondé la théorie moderne de l’évolution. Cette année, IWC dédie une édition spéciale avec boîtier en bronze à l’expédition de cet illustre chercheur aux Galápagos.

Aquatimer Deep Three
Référence IW355701

Profondimètre

La troisième génération de montres de plongée IWC avec profondimètre mécanique, l’Aquatimer Deep Three avec boîtier en titane, est un exemple éclatant d’évolution technique horlogère: fonctions encore plus variées, emploi encore plus sûr et confort d’utilisation encore plus grand. Grâce à trois paramètres, le temps de plongée écoulé, la profondeur maximale atteinte lors de la plongée et l’aiguille des secondes, on peut planifier les paliers de décompression nécessaires pour remonter et terminer la plongée sans risques.

Faites défiler la page pour voir une démonstration des indicateurs de profondeur effective et maximale et une illustration des fonctions du profondimètre mécanique.

Remise à zéro de l'indicateur
de profondeur maximale

Quand le plongeur descend et remonte, l'indicateur bleu se déplace sur les graduations blanches pour afficher la profondeur effective.

L'indicateur rouge ne se déplace que si la profondeur augmente. Il indique en permanence la profondeur maximale atteinte.

Le profondimètre mécanique peut afficher des profondeurs de 50 mètres et fournit toutes les informations nécessaires à une plongée en toute sécurité.

0 m

10 m

20 m

35 m

136 ans après Darwin, le Commandant Jacques-Yves Cousteau met le cap sur l’archipel avec la Calypso, son navire océanographique. Il voulait étudier de près les iguanes marins des Galápagos, ces créatures antédiluviennes que Darwin appelait les «lutins des ténèbres». Le film de Cousteau «Les Dragons des Galápagos» a contribué à éveiller les consciences sur la fragilité de l’équilibre écologique de ces îles, tant sur terre que sous l’eau. En 2014, IWC rend pour la sixième fois hommage à cet explorateur et cinéaste passionné en lui dédiant une édition spéciale de l’Aquatimer.

C’est en réaction à la destruction de l’environnement sur les îles Galápagos que l’on décide de créer la Fondation Charles Darwin (FCD), en 1959, puis, en 1964, la station de recherche Charles Darwin, basée sur l’île de Santa Cruz. La station de recherche, qui fête son 50e anniversaire en 2014, se consacre à la préservation du fragile écosystème. Faisant partie d’un réseau international, plus d’une centaine de scientifiques et d’auxiliaires bénévoles consacrent leurs recherches à la protection de la faune et de la flore de l’archipel.

Ces travaux et la poursuite de la lutte contre les espèces invasives demandent beaucoup de travail et ont leur coût. Et pour mener à bien leurs activités, la Fondation Charles Darwin et la station de recherche Charles Darwin dépendent principalement de dons. IWC est consciente depuis des années de la nécessité de défendre le principe de durabilité. La manufacture de Schaffhausen soutient ces organisations d’utilité publique par une importante contribution financière afin qu’elles puissent continuer leurs indispensables travaux.

 
 

IWC Schaffhausen est étroitement liée au sport de plongée depuis les années 1960. La popularité croissante de ce sport a incité la manufacture à lancer l’Aquatimer en 1967. Celle-ci résiste à une pression de 20 bar et est dotée d’une lunette tournante interne pour l’affichage du temps de plongée. En 1982, une montre de plongée en titane résistant à une pression de 200 bar et dotée d’une lunette tournante externe fait fureur : l’Ocean 2000. En 1997, IWC lance la ligne de montres sportives GST qui deviennent rapidement un symbole de robustesse et qui présentent l’avantage fort apprécié de se prêter parfaitement à un usage quotidien. En 1999, le génie créateur des ingénieurs d’IWC donne naissance à la GST Deep One. Cette imposante montre de plongée avec boîtier en titane est la première montre IWC pourvue d’un profondimètre mécanique. L’Aquatimer Deep Three de la collection actuelle en est une digne héritière. En 2009, IWC met sur le marché une collection Aquatimer entièrement remaniée. Les montres de plongée sont dotées d’une lunette tournante externe facile à manier, avec verre saphir intégré dont la partie inférieure est recouverte d’une épaisse couche d’enduit luminescent Super-LumiNova®*.

La nouvelle collection Aquatimer 2014 est d’apparence plus sobre, avec des couleurs moins vives que celles de la génération précédente, les montres de plongée IWC étant depuis longtemps portées non seulement sous l’eau, mais également lors d’expéditions sur terre, de manifestations festives ou au bureau. Ces montres gagnent par ailleurs en fonctionnalité et en sécurité. D’autres modèles Aquatimer ont été dotés de mouvements de manufacture IWC.

Le développement le plus frappant est le boîtier intégrant les nouvelles lunettes tournantes externe et interne. Une innovation qui associe les avantages d’une lunette tournante interne et le parfait confort d’utilisation d’une lunette externe. La lunette externe avec système SafeDive IWC se manie aisément avec des gants de plongée ou avec des doigts engourdis par le froid, et se règle précisément par paliers d’une minute, uniquement dans le sens antihoraire pour des raisons de sécurité. Une garantie que même en cas de déréglage involontaire de la lunette, on ne puisse pas dépasser le temps zéro, soit l’heure à laquelle il est possible de remonter à la surface sans devoir observer des paliers de décompression.

 
Aquatimer Chronograph Edition "Expedition Charles Darwin"
AQUATIMER CHRONOGRAPHE EDITION «EXPEDITION CHARLES DARWIN»

—Référence 3795

VOIR LES DÉTAILS

Le nouveau système de lunettes tournantes confère également un nouveau look à la dernière génération Aquatimer. Par sa lunette plus étroite, avec bord interne en biseau, la montre paraît moins volumineuse, malgré l’ajout d’une protection du système d’embrayage à «9 heures». Le design sobre du cadran, aux couleurs discrètes, rappelle celui de la première Aquatimer de 1967. La facture du boîtier, présentant comme d’habitude des surfaces polies et brossées, contribue à l’esthétique soignée de la nouvelle collection. Le fond de toutes les Aquatimer est désormais pourvu du symbole traditionnel du poisson et de l’indication de la profondeur de plongée en bar.

L’enduit luminescent Super-LumiNova®* qui recouvre la graduation de la lunette interne indiquant le temps de plongée garantit une excellente lisibilité dans toutes les conditions de visibilité. De plus, les deux couleurs luminescentes permettent de mieux voir les informations du cadran dans l’obscurité. Le système breveté IWC de bracelet interchangeable permet de remplacer rapidement et aisément le bracelet en acier fin par un bracelet en caoutchouc et vice-versa.

En termes de technique horlogère, la nouvelle génération Aquatimer représente un pas de plus dans l’évolution des montres de plongée IWC. Amélioration et développement continus, c’est précisément ce que met en avant cette citation bien connue de Darwin : «Ce n’est pas le plus fort de l’espèce qui survit, ni le plus intelligent. C’est celui qui sait le mieux s’adapter au changement.»

*IWC Schaffhausen n’est pas propriétaire de la marque Super-LumiNova®.

Explorer la Famille Aquatimer

Poursuivre l'exploration

La collection

Da Vinci Chronographe

Équipée du mouvement de manufacture calibre 89361, la Da Vinci Chronographe marque le début d’une nouvelle ère pour la mesure du ...

News

AU BOUT DES AIGUILLES, L’ESPOIR

C’est la huitième fois déjà qu’IWC Schaffhausen soutient l’engagement dans le monde entier de la Laureus Sport for Good ...

Expériences

LE PAYS DES DRAGONS

Depuis plus de cinquante ans, la Fondation Charles Darwin étudie la faune et la flore des célèbres îles Galápagos et conseille le ...