Montres d'Aviateur

Spitfire Calendrier Perpétuel
Digital Date et Mois

Partager:

référence 3791

Pour la première fois, une Montre d’Aviateur IWC affiche la date du jour et le mois sous forme digitale en grands chiffres, à la manière des instruments du cockpit, et notamment de l'altimètre, Le cycle quadriennal des années bissextiles est, lui aussi, représenté de manière digitale. L’alternance dynamique des surfaces polies et des surfaces satinées du boîtier en or rouge 18 carats confère à la montre son look d’exception.

Caractéristiques

  • Mouvement de chronographe mécanique
  • 68 heures de réserve de marche
  • Calendrier perpétuel
  • Grands affichages à deux chiffres
  • Fonction stop heure, minute et seconde
  • Diamètre 46 mm

prix: $55 900

Pour tout conseil d’achat, contactez notre concierge

GRANDE PREMIÈRE POUR UNE SPITFIRE

En 2012, la Spitfire Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois est la première Montre d’Aviateur IWC qui affiche la date du jour et le mois de manière digitale en grands chiffres, comme ceux des instruments de bord, notamment de l’altimètre. Le cycle quadriennal des années bissextiles est, lui aussi, représenté de manière digitale. La force nécessaire pour faire avancer les disques des chiffres est emmagasinée par le mécanisme sautant conçu dans ce but. Il prélève un peu d’énergie chaque fois que l’aiguille dépasse minuit, la garde en réserve et la libère ponctuellement à la fin du mois ou de l’année. Le calendrier perpétuel se règle aisément au moyen de la couronne. C’est seulement en 2100 qu’une correction devra être effectuée par un horloger, car, contrairement au cycle habituel des années bissextiles, l’année 2100 n’est pas bissextile. Les heures et les minutes chronométrées se lisent facilement sur le compteur situé à «12 heures», semblable à une montre dans la montre, alors que l’aiguille centrale indique les secondes. La fonction flyback intégrée permet de remettre l’aiguille du chronographe à zéro et de relancer instantanément un nouveau chronométrage. L’alternance dynamique des surfaces polies et des surfaces satinées du boîtier en or rouge 18 carats confère à la montre son look d’exception. Le cadran ardoise aux reflets métalliques avec finition soleil contraste harmonieusement avec le ton chaud de l’or et le brun du bracelet en alligator. Le fond en verre saphir laisse apercevoir la masse oscillante, dont la forme évoque l’élégante silhouette d’un Spitfire.

Variations

Détails

  • référence IW379105
  • MATÉRIAU DU BOITIER or rouge 18 carats
  • bracelet bracelet en alligator marron
  • Couleur du cadran ardoise
  • Rubis 51
  • Calibre 89801
  • prix $55 900
  • Mouvement de chronographe mécanique
  • Remontage automatique
  • Calibre de manufacture 89801 (famille de calibres 89000)
  • 68 heures de réserve de marche après remontage complet
  • Calendrier perpétuel
  • Grand affichage à deux chiffres de la date et du mois
  • Affichage des années bissextiles
  • Fonction stop heure, minute et seconde
  • Compteurs des heures et des minutes réunis dans un compteur à 12 heures
  • Fonction flyback
  • Petite seconde avec dispositif d’arrêt
  • Couronne vissée
  • Verre saphir bombé, antireflet sur les deux faces
  • Verre avec fixation assurée en cas de dépressurisation
  • Fond transparent en verre saphir
  • Étanche 6 bar
  • Hauteur du boîtier 17,5 mm
  • Diamètre 46 mm

visionneuse

  • IW379105 FACE
  • IW379105 FOND

AGRANDIR

L'affichage digital de la date

Les premières montres «digitales» cons­truites par IWC datent de 1884. Celles qu’on appelait les «mon­tres Pallweber» indiquaient les heures et les minutes à l’aide de chiffres. Seul l’affichage des secondes se faisait comme d’habitude en mode analogique, par le biais d’une aiguille. En 2009, IWC réserva une surprise aux amateurs de montres en proposant un mouvement à calendrier perpétuel nouvelle­ment développé (voir page 208) indiquant en grands chiffres non seulement la date mais également le mois. En 2013, an­née des Ingenieur, des inserts en verre teintés sur le cadran de l’Ingenieur Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois lais­sent apercevoir les disques en action. La force nécessaire pour entraîner les disques d’affichage des mois est emmaga­sinée tout au long du mois par un mécanisme sautant. Pour ce faire, un levier à ressort du mécanisme sautant est tiré chaque jour un peu plus via une came. À la fin du mois, le le­vier atteint sa tension maximale et la force décisive se libè­re: le levier du mécanisme sautant revient brusquement à sa position initiale et entraîne les deux disques d’affichage des mois au mois suivant, seuls ou en parallèle, selon le mois. Le 31 décembre, le disque de l’année bissextile est aussi ac­tionné.

Poursuivre l'exploration

La collection

Portugaise Chronographe Classique Édition «Laureus Sport for Good Foundation»

Cette montre étanche 3 bar est dotée du robuste mouvement de manufacture calibre 89361, équipé d’une fonction flyback, d’un réhaut ...

News

Pour le coup d’envoi de la Volvo Ocean Race, IWC Schaffhausen reitère avec une édition spéciale

C’est la deuxième fois déjà qu’IWC Schaffhausen jouera le rôle de chronométreur officiel pour le coup d’envoi de cette ...

Expériences

À la rencontre
du Volvo Ocean 65

Chaque monotype Volvo Ocean 65 a exigé sept mois de construction, mobilisant 120 techniciens répartis sur quatre chantiers navals pour un total ...