Trouver d'autres articles
Aquatimer video Screenshot
IT'S AQUA TIME - la nouvelle vidéo Aquatimer

L’évolution des montres de plongée IWC se poursuit.

LA NOUVELLE GÉNÉRATION D’INGÉNIEURS IWC

Depuis plus de 60 ans, IWC forme des générations d’horlogers dans ses ateliers. Les candidats doivent être habiles de leurs mains et posséder un goût pour la technologie. Après leur formation, la plupart d’entre eux reste fidèle à l’entreprise du nord-est de la Suisse pendant plusieurs années.

Swiss National Day
Fête nationale suisse

Découvrez les talents secrets des horlogers IWC.

Ingenieur Automatic
Le sculpteur-designer

Le sculpteur-designer est un phénomène. Même ceux qui n’ont pas la moindre notion de design le connaissent au moins de réputation. Son nom est devenu synonyme de sévérité.

Ingénieur : plus qu’un métier, un art

Le moteur toussota avant de s’arrêter net. Penché sur sa création de métal, Benz s’essuya le front du revers de la main.

INGENIEUR – OBJECTIF POLE POSITION

Nous avons le plaisir de vous accueillir à la séance qualificative d’IWC. Découvrez la vidéo et rejoignez-nous avant le début de la course.

090902-White-Mike-0112v_header
Requins

Starlettes, apollons, égéries ou monstres sacrés, personne à Hollywood n’a échappé à l’objectif de Michael Muller.

100ème anniversaire du premier vol d’Antoine de Saint-Exupéry

Le célèbre aviateur et écrivain Antoine de Saint‐Exupéry attrapa le virus de l’aviation à l’âge de 12 ans en fréquentant l’aérodrome d’Ambérieu dans l’Ain, non loin de sa ville d’enfance, Saint‐Maurice‐de‐Rémens.

Expériences

L’Écossais

Andrew Thomas

Texte — Medard Meier Photos — Maurice Haas Date — 3 décembre 2012

Partager:
MONTRES D’AVIATEUR POUR PÈRE ET FILS

DÉTAILS

Un brillant chercheur qui se consacre à la découverte de nouvelles thérapies pour de nombreuses maladies. Un passionné de football qui entraîne depuis plusieurs années l’équipe des laboratoires Roche. Un amateur d’horlogerie fasciné par la beauté complexe et la précision des mouvements mécaniques. Andrew Thomas surprend par ses innombrables facettes.

Andrew Thomas est un individu d’exception, qui possède des centres d’intérêt à la fois extrêmement variés et maîtrisés. Chercheur en neurosciences aux laboratoires Roche de Bâle, il trouve le temps de parcourir le monde entier pour donner des conférences qui passionnent ses confrères scientifiques.

Chimiste et collectionneur de renom, Andrew Thomas fait figure d’expert dans de nombreux domaines allant de l’œnologie au whisky en passant par le sport, notamment le cyclisme, le football et le golf. Il fait également partie de la fondation Laureus Sports for Good. Mais sa plus grande passion, il la voue aux mouvements mécaniques fabriqués par IWC Schaffhausen.

Lorsqu’il se consacre à ses hobbies, Andrew Thomas fait toujours preuve d’une méticulosité extrême et accorde une grande attention aux détails, mettant « tout son cœur » dans tout ce qu’il fait. De nature introvertie, il écoute attentivement, mais lorsqu’il décide de raconter une histoire, il captive son auditoire. Personne ne maîtrise mieux que lui l’art de l’organisation personnelle. « Je prévois toujours de longues journées, alors je dois établir des priorités », ajoute-t-il. Puis de conclure : « Gaspiller son temps, c’est gaspiller sa vie. »

Après un premier cycle universitaire à St. Andrews, véritable Mecque écossaise du golf où il jouait au moins deux fois par semaine sur le fameux parcours de l’Old Course, Andrew Thomas est admis à la prestigieuse université de Cambridge. Il y trouve son mentor en la personne du professeur Steven Ley. « Ne vous contentez jamais du minimum ! », insiste ce dernier auprès de ses élèves. Un précepte qu’Andrew Thomas appliquera toute sa vie.

Rien ne semblait pourtant le prédestiner à une carrière en sciences médicales. Natif du nord de l’Écosse, il aurait pu suivre un chemin tout tracé et se tourner vers l’industrie de la pêche. Mais dès le plus jeune âge, il voulait devenir scientifique. Lorsqu’il partait pêcher plusieurs jours, pendant les vacances scolaires, il scrutait le ciel depuis le bateau et reliait les étoiles entre elles pour former des structures d’entités chimiques inédites. Enfant, il rêvait déjà de créer des molécules qui bouleverseraient le monde de la science.

—Au paradis des mouettes : c’est derrière les paysages déchiquetés du littoral écossais qu’a vu le jour le chercheur et collectionneur de montres Andrew Thomas.

À sa sortie de l’université, Andrew Thomas rejoint les laboratoires Roche et y trouve l’environnement professionnel idéal pour réaliser ses rêves. Basé tour à tour à Bâle, dans le New Jersey, à Palo Alto ou à Shanghai, il se consacre à la découverte de nouvelles thérapies contre la maladie d’Alzheimer, la schizophrénie, l’autisme et la trisomie 21. Il profite de ce cadre professionnel pour s’adonner à l’une de ses grandes passions, le football, portant les couleurs de l’équipe de l’entreprise. Longtemps capitaine, puis entraîneur-joueur, Andrew Thomas officie actuellement en tant qu’entraîneur.

Aujourd’hui, Andrew Thomas est à la tête d’une équipe de 40 chercheurs de très haut niveau et supervise un groupe d’étudiants à peu près aussi important, qui sont venus des quatre coins de l’Europe pour tenter d’intégrer le laboratoire. Il s’efforce en permanence de trouver des traitements innovants et de repousser ses limites pour le bien des patients. Son travail, qui lui a permis de déposer 60 inventions brevetées, a été récompensé récemment par deux prix extrêmement prestigieux. « Nous sommes la seule équipe au monde capable de modéliser une maladie, puis d’élaborer une solution au niveau moléculaire en partant de millions de possibilités chimiques qui s’offrent », s’enorgueillit l’intéressé.

C’est ce même attrait pour l’univers microscopique des cellules humaines qui semble avoir guidé Andrew Thomas vers le monde de l’horlogerie : « Cela m’intriguait. Je me demandais d’où pouvait bien venir ce tic-tac », se remémore Thomas. Son grand-père, ancien membre de la Royal Navy, avait possédé une IWC Mark XI dont Andrew espérait bien hériter un jour. Quelle ne fut pas sa déception lorsqu’il ouvrit le coffret et ne trouva à l’intérieur que la note suivante : « Vendue pour payer les réparations du bateau. »

Finalement, c’est un collègue, lassé de le voir traîner devant chaque vitrine contenant une montre IWC, qui lui offrira sa première montre d’aviateur IWC pour ses 35 ans. Un cadeau qui fera de lui un collectionneur invétéré des garde-temps de la marque. Déterminé à tout connaître des mouvements de manufacture IWC, il acquiert rapidement plus d’une vingtaine de montres de la maison de Schaffhausen, dont la plupart des anciens modèles emblématiques tels que la célèbre Ingenieur 866. En grand connaisseur, Andrew Thomas se plaît à décrire cette collection comme « une gamme IWC véritablement incontournable. »

De retour de Parme en Italie, où il a fêté ses quarante ans en effectuant un stage de conduite sportive Master Maserati, Andrew Thomas attend avec impatience la livraison de sa nouvelle Maserati. Un bolide qu’il a déjà démonté et remonté mentalement à de nombreuses reprises, naturellement.

Inspiring Articles

D’une génération à l’autre

Le père et le fils prennent place autour d’une table jouxtant un grand mur orné d’une fresque. Lorsqu’il s’agit de discuter affaires, ils se retrouvent au quartier général de Benetton, une villa de style baroque située non loin de Trévise en Vénétie.

Brunello Cucinelli

C’est en 1985 que Brunello Cucinelli s’installe à Solomeo

100ème anniversaire du premier vol d’Antoine de Saint-Exupéry

Le célèbre aviateur et écrivain Antoine de Saint‐Exupéry attrapa le virus de l’aviation à l’âge de 12 ans en fréquentant l’aérodrome d’Ambérieu dans l’Ain, non loin de sa ville d’enfance, Saint‐Maurice‐de‐Rémens.

Trouver d'autres articles
Aquatimer video Screenshot
IT'S AQUA TIME - la nouvelle vidéo Aquatimer

L’évolution des montres de plongée IWC se poursuit.

LA NOUVELLE GÉNÉRATION D’INGÉNIEURS IWC

Depuis plus de 60 ans, IWC forme des générations d’horlogers dans ses ateliers. Les candidats doivent être habiles de leurs mains et posséder un goût pour la technologie. Après leur formation, la plupart d’entre eux reste fidèle à l’entreprise du nord-est de la Suisse pendant plusieurs années.

Swiss National Day
Fête nationale suisse

Découvrez les talents secrets des horlogers IWC.

Ingenieur Automatic
Le sculpteur-designer

Le sculpteur-designer est un phénomène. Même ceux qui n’ont pas la moindre notion de design le connaissent au moins de réputation. Son nom est devenu synonyme de sévérité.

Ingénieur : plus qu’un métier, un art

Le moteur toussota avant de s’arrêter net. Penché sur sa création de métal, Benz s’essuya le front du revers de la main.

INGENIEUR – OBJECTIF POLE POSITION

Nous avons le plaisir de vous accueillir à la séance qualificative d’IWC. Découvrez la vidéo et rejoignez-nous avant le début de la course.

090902-White-Mike-0112v_header
Requins

Starlettes, apollons, égéries ou monstres sacrés, personne à Hollywood n’a échappé à l’objectif de Michael Muller.

100ème anniversaire du premier vol d’Antoine de Saint-Exupéry

Le célèbre aviateur et écrivain Antoine de Saint‐Exupéry attrapa le virus de l’aviation à l’âge de 12 ans en fréquentant l’aérodrome d’Ambérieu dans l’Ain, non loin de sa ville d’enfance, Saint‐Maurice‐de‐Rémens.