Trouver d'autres articles
ASSURER UN AVENIR AUX GALÁPAGOS

«17 septembre 1835. Pendant ma promenade je rencontrai deux immenses tortues, chacune d’elles devait peser au moins deux cents livres; l’une mangeait un morceau de cactus; quand je m’approchai d’elle, elle me regarda avec attention, puis s’éloigna lentement; l’autre poussa un coup de sifflet formidable et retira sa tête sous sa carapace.»

Aquatimer
DÉCOUVREZ LA NOUVELLE COLLECTION AQUATIMER

Christian Knoop, Creative Director chez IWC, explique le nouveau design des montres Aquatimer.

SIHH 2014 Booth
DANS LES COULISSES DU STAND IWC AU SIHH 2014

Direction Genève ! À l'occasion de la 24ème édition du Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH), IWC convie les visiteurs à une immersion totale à la découverte des fascinants modèles de la nouvelle collection Aquatimer.

Ingenieur 2013 Collection
Découvrez la nouvelle collection INGENIEUR

En savoir plus sur les nouvelles montres IWC Ingenieur du directeur de création, Christian Knoop.

IWC's SIHH Booth 2013
Coup d'œil dans les coulisses du stand IWC au SIHH 2013

Jetez un œil dans les coulisses du stand IWC au SIHH 2013, l’année des montres Ingenieur.

La boutique IWC revêt les couleurs de noël

Située à quelques pas de la place Vendôme, la boutique IWC à Paris vient de dévoiler ses nouvelles vitrines décorées pour la période des fêtes.

IWC donne vie à ses histoires

Pour la toute première fois, IWC présente ses univers thématiques dans le cadre d’une campagne d’image internationale.

L’amour de sa vie

Hansjörg Kittlas se confie sur l’amour de sa vie: la répétition minute

Expériences

Dans les hautes sphères

Par Michael Friedberg

Date — 13 janvier 2012

Partager:

Personne ne le contestera, les Montres d’Aviateur d’IWC sont devenues de véritables icônes. Extraordinairement populaires, elles incarnent les valeurs de la marque et ont défini l’essence du genre dans tout l’univers de l’horlogerie suisse. De toutes les manufactures horlogères du monde, il n’en est probablement aucune qui puisse se targuer d’avoir un héritage aussi riche en matière de montres d’aviateur. Au XXIe siècle, l’esthétique et les fonctionnalités de ces garde-temps ont fait d’IWC le leader incontesté du secteur.

Le parcours d’IWC en tant que fabricant de montres d’aviateur a tous les charmes de la grande aventure. Les pionniers de l’aviation avaient le courage de défier la gravité, au sens propre. Et aujourd’hui, à l’ère des jets supersoniques qui décollent des ponts des porte-avions, on frissonne rien qu’à entendre le bruit de leur moteur, à jauger leur vitesse et à ressentir presque littéralement leur force gravitationnelle. Dans la moindre de ses manœuvres, le pilote se doit d’être parfait.

Les montres d’aviateur ont toujours été conçues pour privilégier un caractère fonctionnel. On se fie à elles pour leur précision sans faille en matière de chronométrie et, par extension, de mesure de la vitesse et de la distance.

Depuis bientôt quatre-vingts ans, histoire, aventure et précision constituent les valeurs cardinales qui ont forgé l’identité d’IWC. En 1936, la manufacture de Schaffhausen fabrique sa première «montre spécialement conçue pour les aviateurs». Puis, en 1940, IWC adapte un mouvement de montre de poche pour donner naissance à la désormais célèbre Grande Montre d’Aviateur, un garde-temps aux dimensions élargies qui sera adopté comme instrument de navigation dans l’Armée de l’Air allemande. Quelques années plus tard, en 1948, IWC lance la légendaire Mark 11, fabriquée pour le compte de la Royal Air Force et des soldats des pays du Commonwealth. Comme tous les autres, ces trois modèles arborent un cadran noir doté de chiffres luminescents offrant une lisibilité optimale à tout moment.

— La première montre «spécialement conçue pour les aviateurs» (1936)
— La Grande Montre d’Aviateur (1940)
— La Montre d’Aviateur Mark 11 (1948)

Conçues comme de véritables outils, ces montres de pilote vintage se voulaient avant tout fonctionnelles. Quasiment inusables et remarquablement précises, elles offraient de surcroît une parfaite lisibilité. Bien que certains modèles destinés au grand public aient décidé d’adopter des cadrans au look militaire, ces derniers n’étaient nullement fabriqués ou commercialisés pour répondre aux caprices de la mode. Étrangement, ils sont pourtant devenus des accessoires de mode extrêmement prisés d’une clientèle qui, en l’espace de vingt ans, n’a cessé de croître.

La renaissance de l’engouement du public pour les montres au design militaire remonte à 1988, date à laquelle IWC dévoile sa référence 3740, un chronographe d’aviateur «semi-mécanique». Le modèle embarquait un mouvement associant l’énergie du quartz à un chronographe mécanique. Réalisé en acier fin, il était pourvu d’un cadran fonctionnel au style militaire.

À l’époque, personne ne se doutait que l’IWC référence 3740 allait donner naissance à toute une génération de Montres d’Aviateur et redéfinir par la même les caractéristiques de ce type de garde-temps. Au début des années 1990, IWC a ensuite lancé le Doppelchronograph, une Montre d’Aviateur dotée d’un mouvement chronographe entièrement mécanique ainsi que d’une rattrapante. C’est également à cette période que la manufacture a produit son modèle Mark XII, version modernisée de la légendaire Mark 11 militaire embarquant cette fois-ci un mouvement automatique et un indicateur de date. Tous ces modèles étaient des garde-temps de luxe, des instruments mécaniques de haute facture… mais aussi des montres-outils. Optant la plupart du temps pour des boîtiers en acier, elles avaient des cadrans au style clairement militaire, qui témoignaient de leurs origines comme de leur vocation.

— Montre d’Aviateur Double Chronographe (1992)
— Montre d’Aviateur UTC (1998)
— Grande Montre d’Aviateur (2002)

Leur style novateur rencontre un engouement sans précédent auprès du public. Et c’est pour y répondre qu’IWC a enrichi sa collection de montres d’aviateur de nombreux modèles au cours des quinze dernières années. Parmi ces perles rares, on trouve la Montre d’Aviateur UTC, qui affiche deux fuseaux horaires grâce à un ingénieux module imaginé par le légendaire maître-horloger d’IWC Kurt Klaus. Puis, en 2002, vient un véritable joyau avec la Grande Montre d’Aviateur référence 5002, réinterprétation contemporaine de son ancêtre éponyme de 1940. Avec un diamètre sensiblement supérieur à 46 millimètres, ce modèle compte à l’époque parmi les plus larges de toute l’industrie horlogère suisse. Tout en conservant son nom, elle évolue par la suite pour devenir la référence 5004 et sert de base pour la fabrication de nombreuses éditions limitées et d’une Montre d’Aviateur à calendrier perpétuel.

Toutes ces montres sont devenues de véritables best-sellers. Bien que la version agrandie de la Montre d’Aviateur ait pu paraître large au moment de son lancement, elle compte aujourd’hui parmi les modèles phares de la manufacture de Schaffhausen. En outre, elle a lancé la tendance en remettant les montres larges au goût du jour. Pionnière dans l’industrie horlogère, elle affiche une supériorité effrontée par sa taille comme par sa fonctionnalité.

—Montre d’Aviateur Chronographe TOP GUN Miramar

En 2012, IWC poursuit sur sa lancée en commercialisant de multiples Montres d’Aviateur, parmi lesquelles les modèles Top Gun Miramar, la Montre d’Aviateur Heure Universelle et les nouvelles Spitfire, modernisées et dotées du nouveau calibre chronographe de manufacture 89365. Les derniers-nés des ateliers de Schaffhausen témoignent des prouesses esthétiques et techniques accomplies par IWC, également incarnées par la nouvelle Spitfire Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois, munie d’un chronographe.

Ironie du sort, ces montres d’aviateur parfaitement réalisées viendront bien souvent orner les poignets de clients qui ne sont pas pilotes. Et si, un jour, elles connaissent les joies d’un baptême de l’air, il y a fort à parier que l’expérience se déroulera dans la carlingue feutrée d’un avion de ligne plutôt que dans le cockpit d’un jet supersonique. De nos jours, la majeure partie des instruments de navigation sont électroniques, et la batterie d’outils informatisés dont disposent les pilotes d’aujourd’hui rendent ces montres d’aviateur en partie anachroniques.

Pourtant, c’est peut-être en cela que ces modèles s’avèrent novateurs. Ils reprennent le concept de montres-outils – et l’illustre héritage qui est le leur – pour en faire des instruments qui s’avéreront précieux en ce 21ème siècle. On apprécie ces montres pour leur précision, pour la symbolique dont elles sont porteuses, mais aussi pour leur utilité en tant que dispositifs de chronométrie à l’exactitude irréprochable. Leur durabilité, leur caractère romantique et leur fonctionnalité améliorent notre vie au quotidien.

Si IWC est parvenue à s’imposer comme l’un des fers de lance de l’industrie horlogère, c’est notamment parce qu’elle nous a poussé à réfléchir à ce qui fait l’essence d’une montre de luxe. Les Montres d’Aviateur sont des garde-temps de prestige par ce qu’elles représentent. Intrinsèquement, ce sont des «esprits sains dans un corps sain»: des mécanismes d’une grande technicité nichés dans des boîtiers robustes, résistants et lisibles.

Ces montres respectent le credo de la manufacture, qui veut que la forme épouse la fonction. Elles sont la quintessence de ce principe et le témoin du rôle prépondérant d’IWC dans ce qui pourrait bien être l’un des plus beaux chapitres de l’histoire de l’horlogerie.

Trouver d'autres articles
ASSURER UN AVENIR AUX GALÁPAGOS

«17 septembre 1835. Pendant ma promenade je rencontrai deux immenses tortues, chacune d’elles devait peser au moins deux cents livres; l’une mangeait un morceau de cactus; quand je m’approchai d’elle, elle me regarda avec attention, puis s’éloigna lentement; l’autre poussa un coup de sifflet formidable et retira sa tête sous sa carapace.»

Aquatimer
DÉCOUVREZ LA NOUVELLE COLLECTION AQUATIMER

Christian Knoop, Creative Director chez IWC, explique le nouveau design des montres Aquatimer.

SIHH 2014 Booth
DANS LES COULISSES DU STAND IWC AU SIHH 2014

Direction Genève ! À l'occasion de la 24ème édition du Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH), IWC convie les visiteurs à une immersion totale à la découverte des fascinants modèles de la nouvelle collection Aquatimer.

Ingenieur 2013 Collection
Découvrez la nouvelle collection INGENIEUR

En savoir plus sur les nouvelles montres IWC Ingenieur du directeur de création, Christian Knoop.

IWC's SIHH Booth 2013
Coup d'œil dans les coulisses du stand IWC au SIHH 2013

Jetez un œil dans les coulisses du stand IWC au SIHH 2013, l’année des montres Ingenieur.

La boutique IWC revêt les couleurs de noël

Située à quelques pas de la place Vendôme, la boutique IWC à Paris vient de dévoiler ses nouvelles vitrines décorées pour la période des fêtes.

IWC donne vie à ses histoires

Pour la toute première fois, IWC présente ses univers thématiques dans le cadre d’une campagne d’image internationale.

L’amour de sa vie

Hansjörg Kittlas se confie sur l’amour de sa vie: la répétition minute