L’origine d’une grande passion

Montre d’Aviateur Chronographe Edition Antoine de Saint Exupéry

Date — 17 avril 2012

Partager:

Schaffhausen, 16 avril 2012 – Antoine de Saint-Exupéry était déjà entré dans la légende de son vivant. Ses livres traduits en plus de cinquante langues fascinent le grand public autant que sa biographie de pilote riche en aventures. En 2012, année des Montres d’Aviateur, IWC Schaffhausen dédie à cet humaniste passionné un chronographe qui associe l’époque des pionniers de l’aviation et la technique horlogère la plus moderne.

Il y a cent ans, un jeune homme s’émerveillait à la vue des aéroplanes décollant ou atterrissant à l’aérodrome d’Ambérieu-en-Bugey, dans le sud-est de la France. A l’aube de l’aviation moderne, les drôles d’appareils fascinaient autant que leurs pilotes à l’audace sans égale. Le jeune homme finit par prendre son courage à deux mains et demanda au pilote Gabriel Salvez de l’emmener pour un vol dans le cockpit d’un Berthaud-Wroblewski, n’hésitant pas à prétendre que sa maman avait donné son accord. Sceptique, le pilote le crut pourtant. C’est ainsi que le jeune Antoine de Saint-Exupéry, tout juste âgé de douze ans, vécut son inoubliable baptême de l’air par une journée de vacances ensoleillée de juillet 1912. Une expérience qui devait marquer pour la vie le futur poète et pilote connu dans le monde entier.

Montre d’Aviateur Chronographe d’IWC pour un sixième hommage
Riche de sa tradition de plus de soixante-dix ans dans la construction de Montres d’Aviateur, la manufacture IWC Schaffhausen célébre en 2012 l’anniversaire du premier vol mémorable d’Antoine de Saint-Exupéry en lui dédiant pour la sixième fois une édition spéciale, une Montre d’Aviateur Chronographe en acier fin ainsi qu’une édition limitée à cinq cents exemplaires en or rouge 18 carats. Avec son cadran couleur tabac et le bracelet en veau bordé de surpiqûres couleur crème, ce chronographe est immédiatement identifiable par les connaisseurs comme un modèle typique «Saint Ex». Les surfaces artistiquement finies où alternent des éléments brillants, satinés et structurés confèrent toute sa valeur au magnifique boîtier, impression encore accentuée par la finition soleil tout en élégance du cadran. Le verre saphir antireflet sur les deux faces est protégé contre les dépressurisations. Le calibre de manufacture 89361, entièrement développé à Schaffhausen, représente à lui seul une authentique prouesse technique. Il permet d’afficher les temps longs chronométrés sur un seul guichet. Le fond de la montre est orné d’une gravure spéciale représentant le dernier avion d’Antoine de Saint-Exupéry, le Lightning P-38. Le 31 juillet 1944, «Saint-Ex» se trouvait aux commandes d’un tel appareil lorsqu’il ne revint pas à l’issue d’un vol de reconnaissance au-dessus de la France occupée. En 2003, un morceau de l’épave de son Lightning fut repêché en Méditerranée aux environs de Marseille.

Depuis sept ans, notre partenariat avec les descendants d’Antoine de Saint-Exupéry nous offre la possibilité d'associer nos Montres d’Aviateur, et leurs 70 ans d’histoire et de tradition, aux aventures de ce grand pilote et découvreur de l'aviation française. Un partenariat qui nous remplit de fierté et qui nous a incités à lui dédier une de nos plus belles réalisations, scellant ainsi ce lien qui unit nos montres aux pionniers de l’aviation. La Montre d’Aviateur Chronographe Édition Antoine de Saint-Exupéry est une montre technique, résolument masculine, au design d’une grande lisibilité. Dotée d’instruments d’une extrême précision, elle est la déclinaison contemporaine du patrimoine historique des premières montres d’Aviateur.

—Georges Kern, CEO d’IWC Schaffhausen

Une collaboration réussie
Des restes de l’appareil ainsi que d’autres pièces furent exposés pour la première fois en 2006 au musée de l’Air et de l’Espace au Bourget, près de Paris, dans le cadre d’un projet commun réunissant IWC Schaffhausen et la Succession Antoine de Saint-Exupéry – d’Agay. Cette exposition qui a intéressé un nombreux public a représenté le point de départ d’une collaboration basée sur la confiance entre les héritiers de Saint-Exupéry et la manufacture horlogère suisse et qui se poursuit jusqu’à aujourd’hui. «En tant que fabricante de longue tradition de Montres d’Aviateur, l’entreprise se sent liée de différentes manières à Antoine de Saint-Exupéry», explique Georges Kern, CEO d’IWC. «Nous avons été inspirés par le constructeur passionné qui déposa son premier brevet technique aéronautique en 1936 déjà, soit précisément l’année où IWC, animée de la même fascination pour l’ingénierie, construisait la première Montre Spéciale pour Aviateur proposée au public. Nous admirons le pilote audacieux prêt à risquer sa vie au nom du progrès technique. Nous estimons le grand écrivain et philanthrope Saint-Exupéry, dont nombreux parmi nous avons grandi avec les récits. L’homme et sa recherche du bonheur a occupé une place centrale dans sa vie.» IWC Schaffhausen est partenaire de la société Succession Antoine de Saint-Exupéry – d’Agay. Les descendants de l’aviateur passionné œuvrent à la pérennité de son héritage spirituel. L’engagement d’IWC s’étend également à l’aspect caritatif de la société par le biais du soutien à la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la Jeunesse. Fidèle à sa devise «La vérité pour l’homme, c’est ce qui fait de lui un homme» (tirée du roman «Terre des hommes»), la Fondation est dédiée aux idées humanitaires du célèbre Français. Avec ses partenaires, elle vient en aide à des jeunes du monde entier qui grandissent dans des environnements difficiles et souvent hostiles. Les jeunes sont encouragés à se bâtir leur propre avenir et à assumer un rôle actif dans la société.

Tribut à Antoine de Saint-Exupéry
Depuis le début de la collaboration avec la Succession Antoine de Saint-Exupéry – d’Agay, IWC rend hommage aux ouvrages de l’écrivain français avec des éditions spéciales de Montres d’Aviateur qui évoquent l’époque des pionniers de l’aéronautique. La Montre d’Aviateur Chronographe présentée en 2006 se voulait un hommage à «Vol de nuit». En 2007, la Montre d’Aviateur Automatic célébrait le passionnant récit «Courrier sud» et en 2008, la Montre d’Aviateur UTC mettait à l’honneur «Terre des hommes», un récit plein de poésie. En 2009 et en 2010, la Grande Montre d’Aviateur Edition Antoine de Saint Exupéry rendait hommage à l’ensemble de son oeuvre. En 2011, la Grande Montre d’Aviateur Calendrier Perpétuel, rarement présentée, était une édition spéciale de prestige et, en 2012, année des Montres d’Aviateur IWC, la Montre d’Aviateur Chronographe Edition Antoine de Saint Exupéry rappelle l’origine, il y a cent ans, de la grande passion du pilote, écrivain et humaniste.

La vie aventureuse d’un pionnier de l’aviation
La biographie d’Antoine de Saint-Exupéry se lit comme une chronique de l’aviation moderne. Né en 1900 à Lyon, il prend des cours de pilotage à 21 ans et obtient sa licence en 1922. En 1927, il assure la liaison aérienne entre Toulouse, Casablanca et Dakar puis, cette même année, est nommé chef d’un aérodrome marocain reculé. Cette période l’inspire pour son premier roman, «Courrier sud». En 1929, Saint-Exupéry est nommé directeur d’une compagnie aérienne de Buenos Aires. L’introduction de vols de nuit réguliers permet l’acheminement rapide du courrier mais ces vols présentent des risques accrus en l’état de la technique de l’époque. Son roman «Vol de nuit» est dédié aux défis et à l’héroïsme des pilotes. Dès 1931, Saint-Exupéry travaille à nouveau comme pilote de l’Aéropostale en Afrique du Nord. Après une brève période durant laquelle il pilote des hydravions et assure des liaisons postales à travers l’Afrique, l’époque de l’Aéropostale, la meilleure de sa vie, prend fin en 1932. En 1935, alors qu’il tente de battre le record de vol long-courrier Paris–Saïgon, il doit se poser en catastrophe dans le désert égyptien et, gravement déshydraté, il est sauvé in extremis. Une seconde tentative de record échoue également: en 1938, Saint-Exupéry décolle de New York à destination de la Terre de Feu. Après une escale, l’avion s’écrase; Antoine de Saint-Exupéry survit à nouveau miraculeusement. Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, le pilote et écrivain désormais célèbre est affecté à un escadron de reconnaissance. Démobilisé après l’armistice de 1940, il reçoit en 1943 l’autorisation de reprendre ses activités militaires. Le 31 juillet 1944, « Saint-Ex », comme le surnomment ses admirateurs, prend place dans le cockpit de son Lightning P-38 pour un vol de reconnaissance au-dessus de la France occupée. Il n’en reviendra jamais.

Montre d’Aviateur Chronographe
Edition Antoine de Saint Exupéry

Référence IW387805

Caractéristiques

  • Sixième hommage au pilote et poète Antoine de Saint-Exupéry sous forme d’une Montre d’Aviateur Chronographe, mouvement de chronographe mécanique
  • Affichage de la date
  • Fonction stop heure, minute et seconde
  • Compteurs des heures et des minutes réunis dans un compteur à 12 heures
  • Fonction flyback
  • Petite seconde avec dispositif d’arrêt
  • Couronne vissée
  • Verre avec fixation assurée en cas de dépressurisation
  • Édition limitée à 500 exemplaires en or rouge 18 carats

Mouvement

  • Calibre: 89361
  • Fréquence: 28 800 A/h / 4 Hz
  • Rubis: 38
  • Réserve de marche: 68 h
  • Remontage: automatique

Montre

  • Matériaux: boîtier et boucle déployante en or rouge 18 carats, cadran couleur tabac, bracelet en veau brun avec surpiqûres
  • Verre: saphir, bombé, antireflet sur les deux faces
  • Étanche: 6 bar
  • Diamètre: 43 mm
  • Hauteur: 15,5 mm

Informations complémentaires

IWC Schaffhausen
Uwe Liebminger
Department Manager Public Relations
Mobile +41 (0)79 957 72 52
E-mail uwe.liebminger@iwc.com

Trouver d'autres articles
AU BOUT DES AIGUILLES, L’ESPOIR

C’est la huitième fois déjà qu’IWC Schaffhausen soutient l’engagement dans le monde entier de la Laureus Sport for Good Foundation, grâce à une édition spéciale limitée qui met le bleu Laureus à l’honneur. Lire l'article

IWC SCHAFFHAUSEN DEVIENT
CO-PARTNER DU ZURICH FILM FESTIVAL

IWC Schaffhausen et le Zurich Film Festival (ZFF) s’associent pour offrir du grand cinéma: dès 2014, la manufacture suisse de montres de luxe devient Co-Partner du ZFF, manifestant ainsi sa passion pour le cinéma. Lire l'article

IWC transporte les invités dans un univers sous-marin avec à l'affiche un spectacle exceptionnel du Cirque du Soleil

À l’occasion du lancement de la nouvelle collection Aquatimer, la soirée organisée par IWC pour ses quelque huit cents invités du monde entier au Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH) avait de quoi surprendre. C’est en effet dans un univers marin extraordinaire que la manufacture suisse a reçu ses amis de la marque, tels que Kevin Spacey, Marc Forster, Ewan McGregor, Luís Figo, Fabian Cancellara, Lewis Hamilton, Nico Rosberg, Karolina Kurkova et Adriana Lima. Lire l'article

Aquatimer Perpetual Calendar Digital Date-Month
ART HORLOGER DE HAUT NIVEAU POUR LES GRANDS FONDS MARINS

L’Aquatimer Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois, limitée à cinquante exemplaires, conjugue prouesses techniques et esthétique raffinée. Le boîtier, qui se caractérise par une association inhabituelle de matériaux tels que le titane recouvert de caoutchouc et l’or rouge 18 carats, abrite un calendrier perpétuel avec grand affichage digital de la date et du mois. Le mécanisme sautant intégré régissant le changement de mois a en commun avec les iguanes marins des Galápagos une maîtrise exceptionnelle de l’énergie. Lire l'article