UN HOMMAGE À L’«AVOCAT DES MERS»

AQUATIMER CHRONOGRAPHE EDITION «EXPEDITION JACQUES-YVES COUSTEAU»

Date — 20 janvier 2014

Partager:
AQUATIMER CHRONOGRAPHE EDITION «EXPEDITION JACQUES-YVES COUSTEAU»
—L’Aquatimer Chronographe Edition «Expedition Jacques-Yves Cousteau» (réf. IW376805) est dédiée à l’«avocat des mers» visionnaire. IWC Schaffhausen n’a pas seulement en commun avec Jacques-Yves Cousteau un esprit pionnier sur le plan technique et la passion de la perfection, elle partage aussi avec lui son engagement en faveur d’un environnement intact et propice à la vie.

Pour son film «Les Dragons des Galápagos», Jacques­-Yves Cousteau, le plus célèbre pionnier de la recherche océanographique, partit en expédition sur les îles lointaines dans le Pacifique en 1971. Il en ramena non seulement d’exceptionnelles prises de vue sous­-marines des iguanes marins des Galápagos, mais découvrit également leur mystérieux mode de vie. IWC Schaffhausen dédie l’Aquatimer Chronographe Edition «Expedition Jacques-­Yves Cousteau» à ce voyage de recherche riche d’enseignements.

La Calypso fend avec ardeur les eaux du Pacifique. Appuyé au bastingage, l’indispensable bonnet rouge tiré sur son front, l’océanographe Jacques-Yves Cousteau (1910-1997) observe la côte avec attention. Sur les rochers volcaniques, les iguanes marins des Galápagos se prélassent au soleil avant de glisser dans l’eau pour se nourrir d’algues au fond de la mer. Personne auparavant ne les a observés systématiquement sous l’eau. Nous sommes en 1971, et l’exploration scientifique des mers n’en est qu’à ses débuts. Plongeur aventurier, défenseur engagé de l’environnement et cinéaste sous-marin couronné de nombreux prix, Cousteau est depuis longtemps une légende. Pour sa série télévisée «L’Odyssée sous-marine du Commandant Cousteau», il part en expédition avec ses compagnons de lutte sur les îles lointaines des Galápagos, pour prouver l’existence de ces fossiles vivants. Ce pionnier de la plongée plein d’enthousiasme est fasciné par la capacité qu’ont les iguanes, dépourvus de branchies, de rester pendant 30 minutes sous l’eau, à une profondeur pouvant atteindre 15 mètres. «L’équipage de la Calypso a une raison particulière de s’intéresser aux iguanes marins, confie Cousteau dans son film «Les Dragons des Galápagos», car nous cherchons toujours de nouvelles possibilités de faire de l’homme un meilleur plongeur.» Codéveloppeur du premier détendeur, cet ingénieur passionné de technique a grandement contribué à la popularité du sport de plongée. C’est même finalement peut-être à lui que l’on doit le fait qu’IWC se soit intéressée au marché croissant des montres de plongée au milieu des années 1960 et a présenté en 1967 la première Aquatimer étanche 200 mètres, ce qui a fait sensation à cette époque. La manufacture de Schaffhausen n’a pas seulement en commun avec Jacques-Yves Cousteau un esprit pionnier sur le plan technique et la passion de la perfection, elle partage aussi avec lui son engagement en faveur d’un environnement intact et propice à la vie. C’est la raison pour laquelle elle a déjà dédié six éditions spéciales à cet «avocat des mers» visionnaire. En 2014, année des montres de plongée IWC, l’Aquatimer Chronographe Edition «Expedition Jacques-­Yves Cousteau» (réf. IW376805) rappelle la fantastique expédition de la Calypso à l’archipel des Galápagos.

L’Aquatimer Chronographe Edition «Expedition Jacques-Yves Cousteau» (réf. IW376805) étanche 30 bar d’IWC Schaffhausen rappelle la fantastique expédition océanographique du pionnier des mers français à l’archipel des Galápagos.

UNE MONTRE TYPIQUE COUSTEAU

La nouvelle édition spéciale IWC est reconnaissable au premier coup d’œil comme une montre typique Cousteau: le cadran bleu marine avec lunette tournante interne et la petite aiguille des secondes rouge corail dans le compteur à «9 heures» sont un hommage à la passion que Cousteau a entretenue toute sa vie pour les récifs de coraux. De construction identique à celle de l’Aquatimer Chronographe, ce garde-temps en acier fin dispose de toutes les propriétés attendues d’une montre de plongée adaptée aux expéditions. Le mécanisme nouvellement développé de lunettes tournantes externe et interne, avec système SafeDive d’IWC prévenant un déréglage involontaire, rend l’utilisation de la montre de plongée plus pratique, de même que l’étanchéité, portée de 12 à 30 bar. La fonction du chronographe permet de chronométrer des temps intermédiaires et additionnels jusqu’à 12 heures, bien entendu aussi sous l’eau. Cela fait de cette montre un précieux système de back-up pour la plongée, notamment pour mesurer le temps de décompression. L’enduit luminescent Super-LumiNova®* assure une excellente lisibilité sous l’eau, que ce soit dans l’obscurité ou en cas de mauvaise visibilité. Pour éviter toute confusion, le revêtement luminescent des aiguilles et des index est de deux couleurs: vert pour les affichages relatifs au temps de plongée, bleu pour le temps en heures, la petite aiguille des secondes rouge corail brillant aussi dans l’obscurité, ce qui permet le contrôle constant des fonctions. La montre est dotée d’un affichage du jour de la semaine et de la date. La gravure sur le fond montre le Commandant, comme on surnomme Jacques-Yves Cousteau, avec son bonnet en laine caractéristique. La montre est livrée avec un bracelet en caoutchouc noir et est dotée du nouveau système breveté IWC de bracelet interchangeable. Le remplacement du bracelet en caoutchouc par le bracelet en acier fin disponible en option peut ainsi s’effectuer aisément chez soi.

IWC ET THE COUSTEAU SOCIETY

Pendant l’expédition aux Galápagos, l’équipage de Cousteau a accompagné jusqu’au fond de la mer les iguanes marins ressemblant à des dragons préhistoriques. Vu le peu de nourriture à disposition sur l’archipel, ils doivent aller la chercher dans les eaux froides de l’océan, bien que, comme tous les animaux à température variable, ils n’aiment pas l’eau froide. «Ils ne plongent que pour rester en vie», disait Cousteau en plaignant ces créatures capables de s’adapter. Lui, par contre, plongeait parce qu’il aimait la mer. Avec ses films et les articles qu’il a publiés, Cousteau a permis à des millions de personnes de découvrir avec fascination un monde inconnu jusqu’ici et les a fait participer à la découverte des derniers mystères de la planète bleue.

En 1973, Jacques-Yves Cousteau fonda The Cousteau Society, une organisation à but non lucratif consacrée à la protection de la vie marine. Depuis 2004, IWC est partenaire de The Cousteau Society et soutient l’organisation dans la création d’aires marines protégées («Marine Protected Areas»), l’une des manières les plus efficaces de préserver le fragile univers sous-marin de la surpêche, de la pêche illicite et de la destruction de l’environnement. Une partie des revenus de la vente de chaque Aquatimer Chronographe Edition «Expedition Jacques-Yves Cousteau» est reversée à The Cousteau Society et contribue ainsi à réaliser les dernières volontés de l’écologiste engagé.

AQUATIMER CHRONOGRAPHE EDITION «EXPEDITION JACQUES-YVES COUSTEAU»
—La minutieuse gravure sur le fond de l’Aquatimer Chronographe Edition «Expedition Jacques-Yves Cousteau» (réf. IW376805) d’IWC Schaffhausen montre le Commandant avec son bonnet en laine caractéristique.

AQUATIMER CHRONOGRAPHE
EDITION «EXPEDITION JACQUES-YVES COUSTEAU»

IW376805

Aquatimer Chronograph Edition Expedition Jacques-Yves Costeau IW376805

CARACTÉRISTIQUES

  • Mouvement de chronographe mécanique
  • Lunettes tournantes mécaniques externe et interne avec système SafeDive d’IWC
  • Affichage de la date et du jour de la semaine
  • Fonction stop heure, minute et seconde
  • Petite seconde avec dispositif d’arrêt
  • Éléments luminescents sur les aiguilles, le cadran et la lunette tournante interne
  • Couronne vissée
  • Gravure sur le fond
  • Système breveté IWC de bracelet interchangeable

 

MOUVEMENT

  • Calibre: 79320
  • Fréquence: 28,800 A/h / 4 Hz
  • Rubis: 25
  • Réserve de marche: 44 h
  • Remontage: automatique

MONTRE

  • Matériaux: Boîtier en acier fin, cadran bleu, bracelet en caoutchouc noir, boucle ardillon en acier fin
  • Verre: saphir bombé, antireflet sur les deux faces
  • Étanche: 30 bar
  • Diamètre: 44 mm
  • Hauteur: 17 mm

* IWC Schaffhausen n’est pas propriétaire de la marque déposée Super-LumiNova ®.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

IWC Schaffhausen
Uwe Liebminger
Department Manager Public Relations
Mobile +41 (0)79 957 72 52
E-mail uwe.liebminger@iwc.com

Trouver d'autres articles
IW5111_Pure_Classic_Lifestyle_grey_972x426
UNE ÉLÉGANTE NOUVELLE VENUE DANS LA COLLECTION PORTOFINO D’IWC SCHAFFHAUSEN

Avec la Portofino Remontage Manuel Pur Classique, un nouveau membre vient s’ajouter à cette famille, incarnant avec charme et style l’art de la sobriété. Lire l'article

IWC Antoine de St. Exupery
IWC SCHAFFHAUSEN VEND UNE MONTRE EXCLUSIVE AU PROFIT D’UN HÔPITAL POUR ENFANTS

La Montre d’Aviateur Chronographe Edition «The Last Flight» en platine a été adjugée à CHF 40 000. Les revenus de la vente ont été entièrement reversés à la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la Jeunesse, qui viendra ainsi en aide à un hôpital pour enfants au Brésil. Lire l'article

IWC Pilot's Watch Chronograph Edition "The Last Flight"
UNE GRANDE MONTRE D’AVIATEUR IWC SCHAFFHAUSEN CHRONOGRAPHE ÉDITION «THE LAST FLIGHT» EN PLATINE

Lors de sa vente d’automne de haute horlogerie, Sotheby’s Genève sera fier de proposer à la vente une montre édition spéciale de la célèbre et prestigieuse manufacture IWC Schaffhausen. Lire l'article

IW390216_lifestyle_972x426
Pour le coup d’envoi de la Volvo Ocean Race, IWC Schaffhausen reitère avec une édition spéciale

C’est la deuxième fois déjà qu’IWC Schaffhausen jouera le rôle de chronométreur officiel pour le coup d’envoi de cette régate palpitante. La manufacture horlogère lance également dans la course une édition spéciale: la Portugaise Yacht Club Chronographe «Ocean Racer», limitée à 1000 exemplaires. Lire l'article