Trouver d'autres articles
Une question de réglage

Pour qu'une montre IWC indique l'heure avec précision, il est indispensable de régler avec soin les oscillations du balancier.

ÉPISODE 1: QU’EST-CE QU’UN MOUVEMENT?

You know that watches tell time. But there is so much more to them. IWC's Mechanical Watches are works of art, they are style statements, and they are technical marvels.

Reste fidèle à toi-même

Notre série #IWCTalksTo se poursuit avec une interview d'Adriana Lima, mannequin et ambassadrice de la marque IWC Schaffhausen.

IWC Volvo Ocean Race
À la rencontre
du Volvo Ocean 65

Chaque monotype Volvo Ocean 65 a exigé sept mois de construction, mobilisant 120 techniciens répartis sur quatre chantiers navals pour un total de 36 000 heures de travail, avec la participation de plus de 70 fournisseurs.

Institute of swiss watchmaking (IOSW)

La demande croissante de montres de luxe a engendré un besoin accru d'artisans qualifiés en mesure d'en assurer l'entretien et la réparation.

À l’épreuve du temps

Par Michael Friedberg

Ingenieur Constant-Force Tourbillon
La constance est une force

Avec le mécanisme à force constante d'IWC, l'échappement transmet une énergie parfaitement uniforme et assure ainsi une précision sans précédent.

HALF_WAY_TO_THE_MOON_Trucks_972x426
UNE AUTRE COURSE SE JOUE EN COULISSES

A chaque Grand Prix de Formule 1, l’écurie MERCEDES AMG PETRONAS doit faire voyager 60 personnes et acheminer 10 000 éléments totalisant 30 tonnes sur les cinq continents. Et pour s’assurer que tout arrive à temps, un savant mélange d’organisation et d’improvisation est indispensable.

Expériences

Abu Dhabi Ocean Racing 2014-15

Rencontrez l'équipage

Date2014-10-09T06:10:02

Partager:

Navigation rapide

IWC Volvo Ocean Race
Rencontrez l'équipage Abu Dhabi Ocean Racing 2014-15
IWC Portuguese Yacht Club Chronograph Edition "Ocean Racer"
Portugaise Yacht Club Chronographe Édition «Ocean Racer»
IWC Volvo Ocean Race
IWC SCHAFFHAUSEN - CHRONOMÉTREUR OFFICIEL DE LA VOLVO OCEAN RACE

Abu Dhabi Ocean Racing 2014-15

En septembre 2013, la manufacture horlogère suisse de luxe IWC Schaffhausen a signé un accord avec l’autorité touristique et culturelle d’Abu Dhabi (TCA Abu Dhabi), devenant ainsi le premier sponsor majeur du nouvel équipage Abu Dhabi Ocean Racing assemblé pour disputer la Volvo Ocean Race 2014-15.

Abu Dhabi et IWC Schaffhausen sont désormais liés par un remarquable état d'esprit, profondément ancré dans la tradition et caractérisé par la quête de perfection et une mentalité conquérante. Ces valeurs ont constitué des atouts essentiels durant la dernière campagne et continuent d’être les piliers de notre future collaboration, qui verra les deux marques en haut de l'affiche dans le monde entier.

—Faisal Al Sheikh, Directeur du département événementiel, TCA Abu Dhabi

Après s'être fait remarquer à la Volvo Ocean Race 2011/12 avec trois victoires en courses In-Port et son triomphe lors de la septième étape transatlantique, le Britannique Ian Walker, double médaillé olympique, est de nouveau aux commandes du projet Abu Dhabi Ocean Racing cette année. Il est épaulé par Adil Khalid des Émirats Arabes Unis, premier marin arabe à disputer la Volvo Ocean Race. L'équipage est également composé de Neal McDonald. Sextuple participant à la Volvo Ocean Race et ancien représentant de la Grande-Bretagne aux Jeux Olympiques, celui-ci est investi du rôle de responsable performance. À ce titre, Neal a été chargé de mettre en place les programmes techniques et de piloter les stages d’entraînement et de formation aux côtés de Ian Walker.

RENCONTREZ L'ÉQUIPAGE

IWC Ian Walker

Ian Walker

Diplômé de l’université de Cambridge, Ian Walker fait partie des marins britanniques les plus chevronnés, avec deux médailles d’argent olympiques à son palmarès, deux campagnes en America’s Cup et deux participations à la Volvo Ocean Race.

Natif de Southampton et père de deux enfants, Ian Walker a décroché l’argent en classe 470 lors des Jeux Olympiques 1996 à Atlanta, récidivant quatre ans plus tard à Sydney, cette fois en classe Star.
Sélectionné pour skipper l'équipe britannique lors de l’America’s Cup 2002, il a ensuite entraîné l'équipage olympique britannique en Yngling, avec à la clé un titre de champion olympique aux JO d’Athènes 2004. Il s’est également illustré en tant que tacticien avec le challenge italien +39 en America’s Cup, remportant le Championnat du monde TP52 en 2006, avant de diriger le challenge Green Dragon à l’occasion de la Volvo Ocean Race 2008/09.

En 2011/12, lors de la campagne inaugurale d’Abu Dhabi Racing en Volvo Ocean Race, Walker a enchaîné les performances. On retiendra la victoire finale à la Rolex Fastnet Race et ses trois succès en courses In-port à la Volvo Ocean Race (dont une devant 23 000 personnes à Abu Dhabi), sans oublier son triomphe lors de la septième étape transatlantique entre Miami et Lisbonne.

S’il n'était pas devenu marin professionnel, Ian Walker aurait rêvé de jouer au poste d’ailier pour West Ham, son club de prédilection en première division anglaise.

PERFORMANCES MAJEURES

  • 2012 – Volvo Ocean Race, Abu Dhabi Ocean Racing – 5ème
  • 2004 – Entraîneur olympique de Shirley Robertson – Or
  • 2001 – America’s Cup – Challenge britannique – Skipper
  • 2000 – Jeux Olympiques / Classe Star (barreur) – Argent
  • 1996 – Jeux Olympiques / Classe 470 (équipier) – Argent
 
Partager:
IWC Adil Khalid

Adil Khalid

Natif des Émirats Arabes Unis, Adil Khalid est entré dans l’histoire en 2011 en devenant le premier marin arabe à disputer la Volvo Ocean Race au sein de l'équipe Abu Dhabi Ocean Racing, endossant un rôle de modèle pour toute une nouvelle génération de navigateurs émiratis.

Étoile montante de l'équipe nationale de voile émiratie, ce jeune homme de 26 ans est également devenu le premier marin de son pays à participer aux Jeux Olympiques en 2008. La même année, il dispute le Championnat Laser World en Australie ainsi que les régates de classe olympique internationale en Italie et aux Pays-Bas.

En 2009, Adil continue de s’aguerrir en Laser dans la péninsule arabique, s’imposant notamment lors du Championnat des Émirats Arabes Unis et du Championnat de voile d’Arabie Saoudite, raflant au passage l’argent à l’occasion des Régates internationales du Qatar et du Bahreïn Al Bareh.

En 2010, Adil ajoute de nouveaux trophées continentaux à son palmarès avant de disputer les Jeux Asiatiques de Canton (Chine) au mois de novembre.

Cela se sait moins, mais Adil est également un spécialiste des courses de dragsters, une discipline qu’il pratiquait pendant son adolescence aux Émirats Arabes Unis.

PERFORMANCES MAJEURES

  • 2011 – Volvo Ocean Race, Abu Dhabi Ocean Racing – 5ème
  • 2010 – Laser Classe Standard, Championnat de voile des Émirats Arabes Unis – 1er
  • 2010 – Championnat du monde de Laser – Top 20
  • 2010 – Jeux Asiatiques – Qualifié
  • 2008 – Jeux Olympiques – Qualifié
 
Partager:
IWC Daryl Wislang

Daryl Wislang

Wislang suit à la lettre l’adage de son grand-père: «Si un travail vaut la peine d'être fait, alors faisons-le comme il faut.» Cette philosophie de vie fait de lui un dur au mal, un précieux équipier et un leader déterminé, à l'écoute des autres et toujours prêt à offrir le soutien nécessaire.

Wislang rejoint l'équipage Abu Dhabi Ocean Racing en qualité de pitman et chef de quart, deux rôles qui le placent d’emblée dans le feu de l’action. Sa principale mission est de veiller à ce que le bateau et l'équipage soient opérationnels à 100 %, en assurant à chaque instant une communication parfaite entre l’ensemble du groupe.

Wislang a déjà participé à trois reprises à la Volvo Ocean Race: en tant que préparateur de voiles et N°1 à bord de Movistar (2005-2006), puis comme régleur/barreur avec Telefónica Blue (2008-2009) et Camper (2011-2012).

Outre la Volvo Ocean Race, Wislang a participé à un grand nombre de régates internationales.

PERFORMANCES MAJEURES

  • Volvo Ocean Race 2008-09 – Telefónica Blue – 3ème
  • Volvo Ocean Race 2011-12 – CAMPER avec Emirates Team New Zealand
 
Partager:
IWC Justin Slattery

Justin Slattery

L’Irlandais Justin Slattery est reconnu dans le monde entier comme l’un des marins les plus expérimentés. Il a disputé quatre éditions de la Volvo Ocean Race, remportant la compétition en 2005-06 avec ABN AMRO. Il fera sa deuxième apparition à bord de l'équipage Abu Dhabi Ocean Racing et retrouvera pour la troisième fois le skipper Ian Walker, qu’il a déjà côtoyé en 2008-09 lors de l’aventure Green Dragon.

Marié et père de deux enfants, Slattery compte pour principales qualités son expérience, sa confiance en lui, son courage et sa capacité à faire basculer la victoire de son côté. Natif de Cork, Justin a débuté la voile en Irlande à 16 ans et a disputé sa première course professionnelle neuf ans plus tard.

Avant de s’illustrer à la Volvo Ocean Race, Slattery a battu le record transatlantique à bord du maxi Nicorette à l'âge de 23 ans. En 2004, il a occupé le poste de N°1 lors du record du monde de circumnavigation établi par le bateau de l’homme d’affaires américain Steve Fossett. En 2005, Justin a pulvérisé le record en Fastnet Race à bord d’ICAP Leopard (30 m). Un exploit réédité en 2012 avec l'équipage d’Abu Dhabi en monocoque.

S’il n'était pas devenu marin professionnel, Justin aurait suivi des études d’architecture, son autre grande passion.

PERFORMANCES MAJEURES

  • 2011 – Trophée Louis Vuitton La Maddalena – 2ème
  • 2009 – Championnat du monde Maxi One Design – 1er
  • 2007 – Championnat Extreme 40 – 1er
  • 2005 – Volvo Ocean Race, ABN AMRO – 1er
  • 2004 – Record du tour du monde
  • 1998 – Championnat du monde Maxi One Design – 1er
 
Partager:
IWC Luke Parkinson

Luke Parkinson

Âgé de 24 ans, Parkinson est l’un des deux membres de moins de 30 ans au sein de l'équipage. Il participe pour la première fois à la Volvo Ocean Race.

Surnommé «Parko» par ses camarades, il a côtoyé Ian Walker en 2013 à l’occasion des courses Hong Kong-Vietnam et Sydney-Hobart. Favorablement impressionné par le talent et la force de travail du jeune Australien, le skipper a offert à ce dernier une place dans l'équipe Abu Dhabi Ocean Racing.

Outre ses qualités naturelles au poste de N°1 et de barreur, Parko peut compter sur une force et une condition physiques irréprochables. Des atouts particulièrement précieux pour un N°1.

Ce poste est sans doute le plus ingrat sur un monotype Volvo Ocean 65. Celui qui l’occupe doit régulièrement quitter la zone de protection du cockpit pour s’exposer sur le pont avant, à la merci des rouleaux de vagues et des rafales de vent. Mais là n’est pas le pire: lorsque quelqu’un doit grimper sur le grand mât en carbone, tous les regards se tournent invariablement vers le N°1.

Parko a débuté sa carrière de marin à 5 ans. Il a disputé sa première course professionnelle en 2010 lors de la course de Flinders Island en Australie. Après avoir fait ses armes sur le circuit international de régates en série olympique 49er, Parko a intégré en 2013 l'équipage Objective Australia, qui s’est qualifié pour la Red Bull Youth America’s Cup à San Francisco.

Quand il n’est pas au four et au moulin sur le pont avant, Parko est un peu le mélomane de la bande: enfant, il a pratiqué le violoncelle et ne serait pas le dernier à pousser la chansonnette au karaoké sur Mr Brightside du groupe The Killers.

PERFORMANCES MAJEURES

  • 2013 – Red Bull Youth America’s Cup
  • 2013 – Course Audi Hong Kong-Vietnam – 1er
  • 2013 – Kiel Week – 10ème
  • 2013 – Sail for Gold, classe 49er – 8ème
  • 2012 – Élu Marin de l’année chez les moins de 25 ans dans en Australie occidentale
 
Partager:
IWC Matt Knightson

Matt Knighton

Matt Knighton est un vidéaste et photographe chevronné, doublé d’un marin passionné et doté d’une belle plume. Sa ténacité en environnement hostile a fait de lui le candidat idéal pour accompagner l'équipage Abu Dhabi Ocean Racing.

Matt Knighton sera chargé de consigner chaque mille nautique de la Volvo Ocean Race et de produire des contenus médias de grande qualité, comme il l’a déjà fait lors des transatlantiques de juin et juillet 2014.

Basé à Chicago, Knighton a notamment réalisé en 2013 le documentaire «Black Hawk Down: Return to Mogadishu», filmé dans une zone de guerre en Somalie.

PRINCIPALES COMPÉTITIONS COUVERTES

  • 2013 – Argo Group Gold Cup des Bermudes
  • 2013 – Chicago Match Cup
  • 2013 – Korea Match Cup
  • 2013 – Match Race Germany
  • 2013 – Congressional Cup
  • 2012 – Congressional Cup
  • 2012 – Argo Group Gold Cup des Bermudes
  • 2012 – Chicago Match Cup
  • 2011 – Chicago Match Cup
 
Partager:
IWC Phil Harmer

Phil Harmer

Phil Harmer apporte tout son talent et sa riche expérience au bateau frappé du faucon. L’Australien, qui vit actuellement au Royaume-Uni, disputera sa quatrième Volvo Ocean Race. Vainqueur l’an dernier avec Groupama, il espère conserver le trophée cette année avec ses nouveaux partenaires.

Surnommé «Wendy» en référence à la célèbre journaliste et humoriste australienne qui porte le même nom de famille que lui, Phil intervient en qualité de régleur/barreur. Il est également chargé de veiller sur le stock de voiles.

Un rôle hautement stratégique puisque le nouveau règlement limite de manière stricte le remplacement des voiles endommagées. L'équipage devra ainsi maintenir son stock de voiles en bon état durant l’intégralité de la course, soit 39 000 milles nautiques.

Phil a débuté la voile à l'âge de six ans dans sa ville natale lors de la Manly Junior Race. Il dispute sa première compétition professionnelle en 1998, à l'âge de 19 ans, sur la course Sydney-Southport. Phil découvre la Volvo Ocean Race en 2005 avec le challenge néerlandais Brunel, puis il remet le couvert avec Green Dragon sous la houlette de Ian Walker.

S’il n'était pas devenu marin professionnel, Phil aurait sans doute embrassé une carrière de pompier. Grand amateur de sport, l’Australien soutient avec ardeur son compatriote le golfeur Stuart Appelbey. Il possède également plusieurs talents cachés. Adepte du rollerblade durant sa jeunesse, il serait un roi du karaoké, surtout si on lui passe sa chanson fétiche, «Benny and the Jets» d’Elton John.

PERFORMANCES MAJEURES

  • 2012 – Volvo Ocean Race, Groupama – 1er
  • 2009 – Volvo Ocean Race, Green Dragon – 5ème
  • 2005 – Volvo Ocean Race, Brunel
 
Partager:
IWC Roberto Bermudez

Roberto Bermudez de Castro Muñoz

Roberto Bermúdez de Castro, connu dans le monde entier sous le surnom de «Chuny», est le marin espagnol le plus expérimenté et le plus titré à l’international. Sur cinq participations à la Volvo Ocean Race, il a fini à quatre reprises dans le top 3.

Ingénieur industriel de formation, Chuny a également disputé les Jeux Olympiques (classe Star à Athènes 2004) et l’America’s Cup en 1995 et 2000.

Pour Chuny, un bon équipier à la Volvo Ocean Race doit être attaché à des valeurs telles que le travail, l’esprit d'équipe et le courage. Avec un équipage réduit comparé à l'édition 2014/2015, Chuny estime que l’ensemble du groupe devra faire preuve de polyvalence et être capable de passer sans sourciller d’une fonction à l’autre (régleur, barreur, N°1, voire navigateur).

Marié et père de trois enfants, Chuny sait qu’il n’est pas facile de laisser sa famille derrière soi pour se concentrer à 100 % sur la compétition. Ce dilemme, tous les marins l'éprouvent selon lui. Mais après de nombreuses années d’expérience sur les mers du monde entier, il a progressivement accepté l’idée d'être séparé de ses proches pendant la majeure partie de l’année.

Le plus grand modèle de Chuny est son père, qui l’a initié à la voile et qui navigue toujours. En 2013, Chuny s’est éloigné du circuit professionnel pour rejoindre son père au Championnat Snipe Masters en Espagne.

PERFORMANCES MAJEURES

  • 2011 – Volvo Ocean Race, CAMPER ETNZ – 2ème
  • 2008 – Volvo Ocean Race, Team Delta Lloyd – 7ème
  • 2004 – Volvo Ocean Race, Brazil 1 – 3ème
  • 2001 – Volvo Ocean Race, Assa Abloy – 2ème
  • 1993 – Whitbread Race, Galicia 93 Pescanova – 3ème
 
Partager:
IWC Simon Fisher

Simon Fisher

Marin au long cours et triple participant à la Volvo Ocean Race, Simon Fisher, alias «SiFi», a débuté sa carrière en 1986 au Royaume-Uni en classe dinghies cadet. Avec sa grande polyvalence et sa bonne humeur, ce travailleur infatigable fait toujours l’unanimité auprès de ses coéquipiers.

Recruté en qualité de navigateur au sein de l'équipe Abu Dhabi Ocean Racing, il est chargé de définir en continu la tactique de course du bateau. Un rôle qui nécessite des compétences pointues en météorologie et en navigation ainsi qu’un féroce instinct de compétition.

Lors de la course, les bateaux ont tous accès aux mêmes données météo, qui leur sont transmises depuis le QG en Espagne. Toute source d’information extérieure est interdite.

Outre ses prérogatives de navigateur, Fisher est également l’un des barreurs les plus véloces du groupe.

Lors de l'édition 2008/09 de la Volvo Ocean Race, SiFi était navigateur sur Telefonica (Blue). Il a occupé le même poste deux ans plus tard avec ABN AMRO TWO, contribuant à établir le record de distance en monocoque sur 24 heures.

PERFORMANCES MAJEURES

  • 2012 – Volvo Ocean Race, Abu Dhabi Ocean Racing – 5ème
  • 2009 – Rolex Middle Sea Race – 1er
  • 2009 – Volvo Ocean Race, Telefonica Blue – 3ème
  • 2006 – Volvo Ocean Race, ABN AMRO TWO – 4ème
  • 2001 – Record du tour du monde
  • 1998 – America’s Cup – Challenge britannique
 
Trouver d'autres articles
Une question de réglage

Pour qu'une montre IWC indique l'heure avec précision, il est indispensable de régler avec soin les oscillations du balancier.

ÉPISODE 1: QU’EST-CE QU’UN MOUVEMENT?

You know that watches tell time. But there is so much more to them. IWC's Mechanical Watches are works of art, they are style statements, and they are technical marvels.

Reste fidèle à toi-même

Notre série #IWCTalksTo se poursuit avec une interview d'Adriana Lima, mannequin et ambassadrice de la marque IWC Schaffhausen.

IWC Volvo Ocean Race
À la rencontre
du Volvo Ocean 65

Chaque monotype Volvo Ocean 65 a exigé sept mois de construction, mobilisant 120 techniciens répartis sur quatre chantiers navals pour un total de 36 000 heures de travail, avec la participation de plus de 70 fournisseurs.

Institute of swiss watchmaking (IOSW)

La demande croissante de montres de luxe a engendré un besoin accru d'artisans qualifiés en mesure d'en assurer l'entretien et la réparation.

À l’épreuve du temps

Par Michael Friedberg

Ingenieur Constant-Force Tourbillon
La constance est une force

Avec le mécanisme à force constante d'IWC, l'échappement transmet une énergie parfaitement uniforme et assure ainsi une précision sans précédent.

HALF_WAY_TO_THE_MOON_Trucks_972x426
UNE AUTRE COURSE SE JOUE EN COULISSES

A chaque Grand Prix de Formule 1, l’écurie MERCEDES AMG PETRONAS doit faire voyager 60 personnes et acheminer 10 000 éléments totalisant 30 tonnes sur les cinq continents. Et pour s’assurer que tout arrive à temps, un savant mélange d’organisation et d’improvisation est indispensable.