La famille Portofino

Partager:
S'il vous plaît, contacter notre concierge pour obtenir des conseils d'achat.

LE CHARME INTEMPOREL DU MODE DE VIE MÉRIDIONAL

Dans les années 1950, les grandes vedettes hollywoodiennes, telles que Grace Kelly, Elizabeth Taylor et Humphrey Bogart, découvrent l’idyllique village de Portofino, sur la côte ligurienne, et avec lui, la légèreté du mode de vie méditerranéen. Assis à la terrasse d’un des cafés entourant la piazzetta, on sirote un espresso en regardant les bateaux entrer dans le port. Collées les unes aux autres, les étroites maisons aux teintes rouges ou terra-cotta du pittoresque port naturel offrent aux paparazzi le cadre idéal pour photographier les stars et autres personnalités. Dans les années 1960, le village incarne l’époque glorieuse du cinéma italien. Sophia Loren, Gina Lollobrigida et Claudia Cardinale, notamment, contribuent à faire de Portofino un lieu culte où se pressent aussi des réalisateurs et des artistes célèbres. Aujourd’hui encore, c’est le rendez-vous de la jet-set italienne et internationale venant y rechercher l’atmosphère méridionale de la dolce vita.

Les bonnes choses viennent par trois, surtout les aiguilles. Telle est la devise de la Portofino Automatic depuis de nombreuses années
—Le temps ne s'arrête jamais. Sauf à Portofino
Partager:

—Le photographe Peter Lindbergh sait mieux que quiconque capturer le charme fascinant de Portofino. Ses photos traduisent la décontraction propre à l'ambiance méridionale

Voir les photos de la Portofino réalisées par Lindbergh.

Une atmosphère que reflète la famille de montres Portofino par son élégance classique. Depuis plus d’un quart de siècle, elle est la star tranquille des collections IWC, l’expression même de la sobriété et du bon goût.

À la fin des années 1970 et au début des années 1980, alors que des montres design de plus en plus audacieuses et des montres à quartz de la production de masse dominent le marché, IWC tient compte de la demande, toujours présente, de modèles classiques. Ces garde-temps doivent être fiables, avoir une valeur stable et surtout rester modernes, au-delà des tendances de la mode. Ces montres intemporelles, comme la référence 380 des années 1950, inspirent le design de la nouvelle famille de montres. Une forme pure et fonctionnelle s’impose dès lors comme la caractéristique de la gamme Portofino.

—La Portofino Remontage Manuel Huit Jours se porte avec un élégant bracelet en alligator issu de la célèbre maison Santoni

En 1984, la référence 5251, qui marque de son empreinte la gamme Portofino, ose braver la tendance de l’époque en arborant un imposant boîtier de 46 millimètres. Ses proportions harmonieuses, son design original et l’édition restreinte de ce modèle contribuent à faire de la toute première Portofino une rareté très convoitée par les collectionneurs actuels.

En 1988, pour ses 120 ans, IWC présente la référence 2532, un garde-temps de forme parfaite, dans un boîtier en or avec chiffres romains. La même année, la Portofino référence 3731 voit le jour, animée par le mouvement hybride calibre 631. Bien que le chronographe soit composé de 233 pièces, le mouvement ne mesure que 3,8 millimètres de haut – une prouesse. En 1993, IWC présente la Portofino Remontage Manuel, avec un mouvement de 1,85 millimètre de haut seulement. Ce modèle, le plus plat de toutes les montres IWC, est vendu avec succès jusqu’en 2005. En 2007, la famille des Portofino accueille un chronographe mécanique.

Portofino Chronographe

—Référence 3910

Détails

—Photo de Peter Lindbergh

Le temps ne s'arrête jamais. Sauf à Portofino. Lorsque les nuages noirs assombrissent la baie, le lieu s'imprègne d'une part de mystère

—Peter Lindbergh

Pour l’année Portofino 2011, les amateurs de cette famille de montres découvrent des modèles retravaillés et nouvellement développés. Animée par le mouvement mécanique calibre 59210, la Portofino Remontage Manuel Huit Jours atteint les sommets de la Haute Horlogerie. Les versions en acier fin des modèles Portofino Automatic et Portofino Chronographe sont aussi disponibles avec un bracelet à maille milanaise en acier fin, dans le style élégant des années 1960.

Cette année, la famille de calibres de manufacture 59000 avec autonomie de huit jours s’enrichit. Grâce au nouveau calibre 59230, la gamme de montres Portofino compte désormais un garde-temps avec grande date.

Portofino Remontage Manuel Huit Jours

—Référence 5101

Détails

Explorer la Famille Portofino

Poursuivre l'exploration

La collection

Da Vinci Calendrier Perpétuel Digital
Date et Mois

125 ans après le système Pallweber qui donna naissance aux premières «montres digitales» de l’histoire, IWC présente une Da Vinci avec ...

Expériences

Quand une complication devient grande

En 1924, le célèbre alpiniste britannique George Mallory, qui plus tard allait trouver la mort durant son ascension du mont Everest, expliquait ...

Expériences

Brunello Cucinelli

C’est en 1985 que Brunello Cucinelli s’installe à Solomeo