UN CREUSET D’INNOVATION

Depuis près de 50 ans, la collection Da Vinci est synonyme d’innovation en matière d’horlogerie haut de gamme. Elle incarne mieux que toutes les autres montres l’inventivité et la créativité des ingénieurs IWC. La collection comprend notamment la première montre-bracelet dotée d’un mouvement à quartz Swiss Made, le légendaire calendrier perpétuel conçu par Kurt Klaus, le premier boîtier au monde réalisé en céramique noire ainsi que le premier mouvement de chronographe fabriqué par la manufacture de Schaffhausen.




Comme tant d’autres histoires chez IWC, celle de la collection Da Vinci débute par une première mondiale. La première montre-bracelet dotée du mouvement à quartz suisse Beta 21 (référence 3501) fut lancée en 1969 et la manufacture de Schaffhausen joua un rôle significatif dans son développement. Ce nouveau mouvement était logé dans un étonnant boîtier en or de forme hexagonale. «Cet accomplissement majeur a marqué la naissance d’une gamme horlogère associant comme nulle autre l’inventivité et la créativité des ingénieurs IWC avec une sensibilité esthétique extrêmement poussée», résume avec à-propos David Seyffer, conservateur du Musée IWC.

Ce modèle posa de nouveaux jalons en termes de simplicité et d’efficacité. Il aida également iwc à se hisser au pinacle de la haute horlogerie.
—Le calendrier perpétuel de Kurt Klaus propulsa la manufacture de Schaffhausen vers les sommets de la Haute Horlogerie.

Le nom de cette nouvelle gamme fut inspiré par un certain Léonard de Vinci. Nul autre individu n’incarne mieux la symbiose entre beauté et technologie que celui qui fut probablement le plus grand peintre, sculpteur, architecte et ingénieur de la Renaissance.

L'ÉTERNITÉ AU POIGNET

La quête d’invention et d’improvisation est comme un fil rouge dans l’histoire de la Da Vinci. Cependant, l’événement le plus notable fut sans doute le lancement de la Da Vinci Calendrier Perpétuel (Réf. 3750) en 1985: «Au plus fort de la crise du quartz, l’horloger en chef d’IWC, Kurt Klaus, a eu la brillante idée de développer un calendrier perpétuel mécanique», explique Seyffer. Lors de ses longues promenades avec ses chiens, il esquissa mentalement un nouveau type de module calendaire comprenant seulement 81 composants, capable de fonctionner de manière autonome, pratiquement sans nécessiter la moindre correction, jusqu’en 2499.

 

Cette innovation signée Kurt Klaus fit date en matière de simplicité d’utilisation. L’affichage de la date, du jour, du mois, de l’année et des phases de lune est parfaitement synchronisé. Ainsi, toutes ces indications calendaires peuvent être réglées simultanément via la couronne même si la montre n’a pas été portée pendant longtemps. Deux éléments apparaissent sous une forme totalement inédite: l’affichage de l’année sur quatre chiffres et les phases de lune, qui ne doivent être corrigées que d’une journée tous les 122 ans. Le lancement du calendrier perpétuel au salon horloger de Bâle de 1985 connut quelques rebondissements. Kurt Klaus parvint à finaliser un prototype in extremis et à l’acheminer à Bâle juste avant le début de la présentation.

UN BOÎTIER EN CÉRAMIQUE LÉGER ET RÉSISTANT AUX RAYURES

Un an plus tard seulement, c’est encore avec une Da Vinci Calendrier Perpétuel (Réf. 3755) qu’IWC dévoile la première montre-bracelet au monde en céramique inusable et résistante aux rayures, à base d’oxyde de zirconium noir. Réalisé dans un matériau high tech également employé en aéronautique, ce boîtier représente un coup de maître en matière de technologie et d’ingénierie. «Pendant la phase de frittage, le volume de la céramique se réduit d’environ un tiers. Pour que le mouvement puisse se loger parfaitement dans le boîtier et maintenir des tolérances au millième de millimètre, cette perte de volume doit être prise en compte en amont», précise Seyffer.

 

—Le premier boîtier en céramique noire au monde apparut lui aussi sur un modèle de la collection Da Vinci.
—Le calibre 89630, notre premier mouvement de chronographe de manufacture, affichait la mesure des heures et des minutes écoulées à la manière d’une montre analogique traditionnelle.

LE PREMIER MOUVEMENT DE CHRONOGRAPHE DE MANUFACTURE IWC INAUGURÉ AVEC LA DA VINCI

En 2007, IWC dévoile une nouvelle collection de la famille Da Vinci, entièrement revue et corrigée. La Da Vinci Chronographe (Réf. 3764), par exemple, est animée par le premier mouvement de chronographe jamais développé entièrement en interne à Schaffhausen. «Le calibre 89630 a été le tout premier mouvement capable d’afficher les heures et les minutes du chronographe sur un seul et même compteur, à l’instar de l’heure», rappelle Seyffer. Cette innovation était logée dans un boîtier en forme de tonneau. Il n'était peut-être pas du goût de tout le monde, mais il représentait en tout cas un cap en termes de technologie de production. Avec une cinquantaine de composants individuels, ce boîtier demeure le plus complexe jamais fabriqué à Schaffhausen. La référence 376601 a été fabriquée dans une combinaison particulièrement pointue de céramique et de titane.

En 2009, IWC a enrichi la collection avec le modèle Da Vinci Calendrier Perpétuel Digital Date (Réf. 3761). L’affichage, qui dévoilait la date et le mois avec de grands chiffres comme le fait une horloge numérique, faisait preuve de modernité tout en symbolisant un retour à l’héritage horloger de la marque: «Dès 1884, des montres de poche dotées d’un affichage numérique des heures et des minutes selon le système Pallweber étaient fabriquées à Schaffhausen», explique Seyffer.

 

 

—Cette version du modèle à calendrier perpétuel affichait la date et le mois comme une montre numérique, avec de grands chiffres arabes.
Comme nulle autre collection, da vinci mêle l’inventivité et la créativité des ingénieurs iwc avec une sensibilité esthétique extrêmement poussée.

Fidèle à sa réputation, IWC ne se repose jamais sur ses lauriers. Et pour 2017, l’entreprise présente une série de nouveaux modèles précurseurs. Une chose est sûre: à en juger par l’héritage laissé par Léonard de Vinci, cette nouvelle démonstration de maîtrise technique sera loin d’être la dernière pour cette collection phare de la manufacture de Schaffhausen.

EN SAVOIR PLUS