header.skiplinktext header.skiplinkmenu

IWC Schaffhausen

Choisissez un autre pays ou région pour connaître les articles disponibles près de chez vous et passez votre commande en ligne

Choisir un lieu
    Changer le lieu Fermer
    Rechercher un lieu
    Pays sélectionné
    Résultats
    Tous les lieux
    Tous les lieux
    • ANDORRA / €
    • AUSTRALIA / AUD
    • AUSTRIA / €
    • BELGIUM / €
    • BRAZIL / R$
    • CANADA / CAD
    • CHINA / CN¥
    • CROATIA / €
    • CYPRUS  / €
    • CZECH REPUBLIC / €
    • DENMARK / kr
    • ESTONIA / €
    • FINLAND / €
    • FRANCE / €
    • GERMANY / €
    • GREECE / €
    • HONG KONG SAR, CHINA / hk$
    • HUNGARY / €
    • ICELAND / €
    • IRELAND / €
    • ITALY / €
    • JAPAN / ¥
    • KOREA / KRW
    • LATVIA / €
    • LITHUANIA / €
    • LUXEMBOURG / €
    • MACAU SAR, CHINA / MOP
    • MALAYSIA / MYR
    • MEXICO / Mex$
    • NETHERLANDS / €
    • NORWAY / NOK
    • POLAND / €
    • PORTUGAL / €
    • REST OF THE WORLD
    • ROMANIA / €
    • RUSSIA  / ₽
    • SINGAPORE / SGD
    • SLOVAKIA / €
    • SLOVENIA / €
    • SPAIN / €
    • SWEDEN / kr
    • SWITZERLAND / CHF
    • TAIWAN, CHINA / NT$
    • THAILAND / THB
    • TURKEY / TRY
    • UAE / AED
    • UNITED KINGDOM / £
    • UKRAINE  / UAH
    • USA / $
    • INDONESIA / Rp
    • PHILIPPINES / ₱
    • INDIA / ₹
    • SOUTH AFRICA / R
    • New Zealand / $
    • CAMBODIA / ៛
    iwc-ppc-language-
    PANIER Fermer
    SE CONNECTER À IWC Fermer

    IWC Schaffhausen

    L’ART DU TIMING

    « IWC a donné, en quelque sorte, le coup d’envoi de ma carrière de photographe en 2009 avec ma première véritable production photographique, en immortalisant la gamme Portugieser en Méditerranée sur un immense voilier, le Moonbird. Par la suite, nous nous sommes croisés à de nombreuses reprises tout au long de ma carrière, que ce soit dans le football ou, surtout ces quatre dernières années, en Formule 1, où j’étais le photographe de l’équipe de Formule 1 Mercedes AMG PETRONAS. Quand Chris et Maurice m’ont contacté il y a deux mois pour me proposer de partager mon histoire avec IWC, j’étais ravi et profondément honoré. En rédigeant le concept de ce portrait, j’ai compris que le plus grand moteur de ma carrière était de loin le timing. » 

    Paul derrière son objectif
    — Paul derrière son objectif

    « LE TIMING FAIT D’UNE BONNE HISTOIRE UNE HISTOIRE EXCEPTIONNELLE »

    J’ai commencé ma carrière de photographe dans la musique et le hip-hop. Ce qui me fascinait le plus, c’était l’histoire des gens. J’étais plein d’enthousiasme et je n’avais qu’une envie – rencontrer de nouveaux personnages incroyables – donc j’ai passé quelques années à documenter la scène musicale allemande.

     

    Rapidement, j’ai senti que je devais changer de voie, alors j’ai fait la même chose, mais dans le football. J’ai eu beaucoup de chance avec les équipes que j’ai choisi de suivre, notamment en tant que photographe officiel de l’équipe nationale allemande, la «MANNSCHAFT», lorsqu’elle a remporté la Coupe du monde au Brésil en 2014. J’ai publié un livre intitulé One Night in Rio, et c’était vraiment l’une des plus belles soirées de ma vie ;-)

    « JE VOULAIS REPARTIR DE ZÉRO »

    Mais au fond de moi, je sentais que j’avais besoin d’un nouveau défi. Alors j’ai encore changé de sujet: le sport automobile est entré dans ma vie – ce qui m’a attiré, ce n’était pas les voitures (je n’ai jamais pris une seule bonne photo de voiture de toute ma vie) mais l’aspect humain de cet univers fascinant.

     

    J’ai vécu des instants mémorables et suivi plusieurs champions, puis j’ai pris la décision la plus difficile de ma vie en 2019: j’ai demandé à l’écurie de me libérer de mon contrat pour 2020. Je n’ai jamais démissionné parce que j’avais un meilleur job qui m’attendait. J’ai démissionné parce que je voulais repartir de zéro, parce que je pense que c’est la meilleure des opportunités. Aujourd’hui, je raconte ma propre histoire et non plus celle des autres.

    Paul Ripke
    — Paul Ripke

    « CRÉER DES MOMENTS QUI VALENT LA PEINE D’ÊTRE PARTAGÉS »

    Si je devais définir ce que je fais, je dirais que je raconte des histoires. Pour moi, ça veut dire créer des moments qui valent la peine d’être partagés grâce à la photo, la vidéo ou les podcasts. Ou même créer des vêtements avec PARI, ma marque de mode. PARI, c’est plus qu’un hoodie avec mon nom dessus – c’est une partie de ma vie ici, en Californie.

     

    « NE JAMAIS SOUS-ESTIMER LE TIMING »

    On dit que la chance est un mélange d’opportunité et de préparation. Mais il ne faut jamais sous-estimer le timing. Tout le monde aurait pu prendre la plupart des photos que j’ai prises dans ma vie. Mais c’est moi qui les ai prises. J’étais au bon endroit au bon moment. C’est vrai, j’ai eu un peu de chance, mais je maîtrise aussi l’art du timing. Un « bon timing », c’est savoir quand commencer, mais surtout quand s’arrêter. 

    On dit que la chance est un mélange d’opportunité et de préparation. Mais il ne faut jamais sous-estimer le timing.
    Paul Ripke en pleine réflexion pour sa collection et sa marque, « Pari » (abréviation de « Paul Ripke »)
    iwc.everything.shoppable.seewatch
    GRANDE MONTRE D’AVIATEUR IW501001
    — Paul Ripke en pleine réflexion pour sa collection et sa marque, « Pari » (abréviation de « Paul Ripke »)

    « LA SOLITUDE ME POUSSE À AGIR AU LIEU DE RÉAGIR »

    Dernièrement j’ai commencé à faire ce qu’on pourrait appeler du « camping » – mais à ma sauce. J’installe une tente de toit sur mon SUV et je passe une à deux nuits seul dans le désert. Je prends mon vélo pour explorer le paysage et me reconnecter à la beauté de la nature. Je cherche des endroits dont l’histoire vaut la peine d’être racontée, et j’aime beaucoup ça. La meilleure chose qu’on puisse faire, c’est créer des moments, des souvenirs, dont les autres se rappellent. La solitude me pousse à agir au lieu de réagir parce que je n’ai aucune distraction extérieure. La plupart du temps, je suis seul quand je crée.



    La liberté de décider vraiment ce que je fais de mon temps: c’est sans doute là ma plus grande réussite. Je suis très fier de pouvoir raconter mon histoire avec IWC ici et maintenant, et j’espère que le petit film que j’ai tourné vous plaira! 

    À l’aventure dans le désert
    — À l’aventure dans le désert


    ÉDITIONS SPÉCIALES

    EN SAVOIR PLUS