header.skiplinktext header.skiplinkmenu

IWC Schaffhausen

Nous contacter

  • APPELEZ-NOUS

    Du lundi au vendredi : 9h – 19h

    Le samedi : 9h – 17h

    +33 1 58 18 14 98
  • ENVOYEZ-NOUS UN E-MAIL
    Nous vous répondrons dans les 24 heures.
    Envoyer un e-mail
  • ENVOYER UN MESSAGE WHATSAPP

    Vous avez une question sur un produit, votre commande ou nos services?

    Contactez l’un de nos experts horlogers sur WhatsApp.

    Du lundi au vendredi : 9h – 19h
    Le samedi : 9h – 17h

    Envoyer un message
  • NOUS RENDRE VISITE

    Choisissez la boutique IWC la plus proche de chez vous et venez nous rendre visite prochainement ou visitez nos centres de service IWC, nous nous ferons un plaisir de prendre soin de votre garde-temps.

    Trouver la boutique la plus proche
  • PRENDRE RENDEZ-VOUS

    Planifiez une visite dans la boutique de votre choix.

    Prendre rendez-vous
  • Partagez votre avis

    Votre avis compte. Partagez-le avec nous ici.

Changer le lieu

Fermer
Rechercher un lieu
Pays sélectionné
Résultats
Tous les lieux
Tous les lieux
iwc-ppc-language-

PANIER

Fermer

SE CONNECTER À IWC

Fermer

IWC Schaffhausen

IWC Schaffhausen

 

 

L’INGÉNIEUR SL DE GÉRALD GENTA : UN DESIGN POUR L’ÉTERNITÉ

 

L’Ingenieur a été lancée pour la première fois en 1955 avec le premier mouvement automatique développé en interne par IWC, un remontage Pellaton et un boîtier intérieur en fer doux pour la protection contre les champs magnétiques. Bien qu’il s’agisse d’un jalon technique, son nom est presque toujours mentionné en même temps que celui de Gérald Genta, considéré par beaucoup comme le designer horloger le plus influent de tous les temps. Dans les années 1970, Genta a créé l’Ingenieur SL, dont les codes esthétiques audacieux et l’identité visuelle unique ont marqué l’histoire de l’Ingenieur d’IWC depuis lors.

LA NAISSANCE DE L’INGENIEUR

Les années 1950 ont été une période de changement et de départ. De nouveaux appareils ont simplifié les tâches ménagères et la croyance dans le progrès technique était presque illimitée. C’est au cours de cette période mouvementée qu’IWC a lancé l’Ingenieur, la première montre-bracelet antimagnétique de Schaffhouse destinée à un usage civil. Cet « outil » était spécifiquement destiné aux professionnels exposés à des champs magnétiques intenses dans le cadre de leur travail, tels que les ingénieurs, les techniciens, les physiciens, les chimistes ou les médecins. Un boîtier en fer doux protégeait le mouvement des champs magnétiques. IWC avait déjà développé cette technologie quelques années auparavant pour la montre d’aviateur Mark 11 destinée à la Royal Air Force britannique. Conformément au goût discret du groupe cible, la première Ingenieur (Réf. 666) a été lancée en 1955 avec un boîtier rond et plutôt discret.

   

UNE NOUVELLE INGÉNIEUR EN DEVENIR

À la fin des années 1960, l’idée de créer un nouveau « modèle Ingenieur lourd en acier » circulait déjà au sein de la direction d’IWC. La nouvelle Ingenieur ne devait pas seulement devenir plus robuste grâce à un système intégré de protection contre les chocs. Une autre exigence clé était également un nouveau design de boîtier pour mettre encore mieux en valeur le caractère technique de cette montre. À la recherche d’un designer externe, IWC a fait appel à Gérald Genta. Le Suisse romand, grand admirateur de la marque, travaillait alors comme designer horloger indépendant. IWC avait déjà collaboré avec lui pour la conception d’un chronographe en acier en 1967. Cependant, ce projet n’avait jamais vu le jour. IWC a demandé à Genta de redessiner l’Ingenieur, et le designer a livré le résultat de son travail en 1974.

— L’Ingenieur SL, Référence 1832, a défini les codes esthétiques forts qui ont marqué l’histoire de la famille Ingenieur depuis lors.

UN CHEF-D’ŒUVRE DE GÉRALD GENTA

L’Ingenieur SL de Gérald Genta, Réf. 1832, a été lancée en 1976 en tant que modèle phare de la collection SL d’IWC, qui comprenait plusieurs montres de sport de luxe avec des boîtiers et des bracelets en acier inoxydable. Elle présentait des codes esthétiques audacieux tels qu’une lunette ronde vissée avec cinq évidements, un motif spécial sur le cadran et un bracelet intégré en acier avec des maillons en H. Avec son identité visuelle unique, cette nouvelle Ingenieur reflétait parfaitement la vision artistique de Genta d’une montre de sport de luxe en acier avec un bracelet intégré. L’Ingenieur SL a été surnommée « Jumbo » en raison de la taille impressionnante de son boîtier. Cependant, malgré son design innovant et révolutionnaire, la montre n’a pas connu de succès commercial. Seuls un peu plus de 1000 exemplaires ont été produits au cours des années suivantes. Aujourd’hui, l’Ingenieur SL est la préférée des collectionneurs et l’une des montres les plus recherchées de l’histoire d’IWC.

UN DESIGN QUI S’EST IMPOSÉ

Au cours des 50 années suivantes, IWC s'est inspirée de l’Ingenieur de Genta pour créer l’Ingenieur. Les codes de design de l’Ingenieur SL sont si forts qu’ils ont permis à IWC de varier et de modifier légèrement le design sans jamais perdre la signature artistique unique du légendaire créateur de montres. En 1983, par exemple, plusieurs nouveaux modèles ont été ajoutés à la collection, tous représentant une continuation claire de l’idiome de design de Genta. Cependant, pour répondre aux goûts des clients des années 1980, la taille du boîtier de la nouvelle Ingenieur SL a été réduite à un diamètre nettement plus petit de 34 mm. En raison de sa minceur, cette nouvelle Ingenieur SL a été surnommée « The skinny Ingenieur » (l’Ingenieur maigre) par les collectionneurs.

 

L’Ingenieur 500 000 A/m, développée par IWC au milieu des années 1980 avec les spécialistes suisses de la métallurgie, Prof. Steinemann et Dr Straumann, est elle aussi particulièrement remarquable. Cette montre totalement antimagnétique était équipée d’un spiral en alliage spécial de niobium et de zirconium, dont la fabrication était extrêmement difficile. Le modèle a été testé dans un scanner IRM et a résisté à 3,7 millions d’A/m, ce qui est incroyable. IWC l’a modestement appelée Ingenieur 500 000 A/m et l’a commercialisée en 1989 dans un boîtier de 34 mm.

— En 1989, l’Ingenieur 500 000 A/m a résisté à 3,7 millions d’A/m dans un scanner IRM, ce qui a largement épuisé les possibilités techniques de test.
— La nouvelle Ingenieur Automatic, Réf. 3227, a été lancée 50 ans après la première Ingenieur en 2005 et présentait un mouvement automatique nouvellement développé avec une protection intégrée contre les chocs.

PROTECTION CONTRE LES CHOCS ET NOUVEAU MOUVEMENT

En 2005, 50 ans après le lancement de la première IWC Ingenieur, la famille horlogère a fait un retour en force. La nouvelle Ingenieur Automatic, Réf. 3227, a repris tous les codes essentiels du design de l’Ingenieur SL de Genta des années 1970. Cependant, elle était également équipée d’un mouvement automatique nouvellement développé par Schaffhausen. Le calibre 80110, fabriqué par IWC, était doté d’un remontage Pellaton et d’un système d’amortissement intégré. S’inscrivant dans la tradition de l’Ingenieur, un boîtier interne en fer doux protègeait le mouvement des champs magnétiques.

NOUVEAUX MATÉRIAUX DE BOÎTIERS ET NOUVELLES COMPLICATIONS

En 2013, IWC est devenue le « partenaire technique officiel » de l’équipe Mercedes-AMG Petronas Formula OneTM. Dans le même temps, l’entreprise a présenté une collection Ingenieur entièrement remaniée. La pièce maîtresse de la collection était l’Ingenieur Constant-Force Tourbillon, Réf. 590001, un chef-d’œuvre technique doté d’un boîtier en platine et en céramique. La star du cadran était le tourbillon avec un mécanisme à force constante intégré, assurant une précision extrêmement élevée de la montre. IWC a également continué à innover dans le domaine des matériaux avancés. L’Ingenieur Perpetual Calendar Digital Date-Month, Réf. 379201, a été la première montre de Schaffhausen à être dotée d’un boîtier en aluminure de titane (TiAl), un matériau utilisé dans la course automobile pour les pistons et les soupapes des moteurs haute performance. L’Ingenieur Automatic, Réf. 3239, a également été redessinée. Tout en reprenant les codes essentiels du design de l’Ingenieur SL de Genta, elle a été la première Ingenieur à être dotée d’un protège-couronne.

— La nouvelle Ingenieur Automatic, Réf. 3239, a été la première Ingenieur à être dotée d’un protège-couronne, protégeant la couronne contre les chocs et les ajustements involontaires.

En savoir plus

IWC Schaffhausen