Portofino : l’esprit classique et glamour de la ligne portofino revisité dans la nouvelle collection 2019

 

 

IWC Schaffhausen dévoile les nouvelles éditions 2019 de sa ligne signature, Portofino. La collection destinée aux femmes s’enrichit de cinq modèles d’un diamètre plus petit dotés d’un système innovant de changement de bracelet, tandis que la collection pour hommes accueille six modèles supplémentaires..


Les nouvelles montres Portofino 2019 pour femmes font partie des plus petits modèles sur l’ensemble du portefeuille d’IWC. Avec leur diamètre limité à 34 millimètres, les cinq nouveaux garde-temps rappellent la toute première collection Portofino qui comportait des modèles de taille similaire destinés aux poignets les plus fins. Ces nouveautés sont proposées avec un boîtier en or rouge 18 carats ou en acier inoxydable associé à un cadran argenté, bleu ou vert – le boîtier ou le cadran étant serti de diamants.

 

Cette polyvalence s’applique également au design ingénieux du bracelet qui permet à sa propriétaire d’adapter sa montre à sa tenue. Grâce à un petit outil fourni, il est en effet possible de monter facilement l’une des 12 options différentes de bracelet réalisées par la maison de maroquinerie Santoni et proposées dans un large choix de coloris artisanaux. Un bracelet en mailles milanaises en acier inoxydable est également disponible.

Pour ces cinq nouveaux modèles, nous nous sommes inspirés des origines de la famille Portofino. Nous avions envie de perpétuer la tradition des années 1980 en proposant des montres IWC d’un diamètre particulièrement adapté à la gent féminine. Le nouveau système de changement de bracelet est un autre point fort de la collection : chacun peut modifier le look de sa montre en un clin d’œil, ce qui introduit un élément ludique et tendance sur le poignet
— Christian Knoop, Creative Director chez IWC Schaffhausen

 

La ligne Portofino pour hommes a également été revisitée cette année et s’enrichit de six nouveaux modèles. La Portofino Automatic Phase de Lune est sans doute la plus prisée: cette montre associe pour la première fois un boîtier de 40 mm et une complication phase de lune. Réservée jusqu’à présent à des modèles de 37 ou 45 mm de diamètre, cette complication est proposée dans deux variantes en acier inoxydable: l’une avec un cadran argenté, des aiguilles et appliques dorées ainsi qu’un bracelet en alligator brun de Santoni, l’autre avec un cadran bleu, des aiguilles et appliques rhodiées ainsi qu’un bracelet en alligator noir de Santoni.