header.skiplinktext header.skiplinkmenu

IWC Schaffhausen

Choisissez un autre pays ou région pour connaître les articles disponibles près de chez vous et passez votre commande en ligne

Choisir un lieu
    Changer le lieu
    Rechercher un lieu
    Pays sélectionné
    Résultats
    Tous les lieux
    Tous les lieux
    • ANDORRA / €
    • AUSTRALIA / AUD
    • AUSTRIA / €
    • BELGIUM / €
    • BRAZIL / R$
    • CANADA / CAD
    • CHINA / CN¥
    • CROATIA / €
    • CYPRUS  / €
    • CZECH REPUBLIC / €
    • DENMARK / kr
    • ESTONIA / €
    • FINLAND / €
    • FRANCE / €
    • GERMANY / €
    • GREECE / €
    • HONG KONG SAR, CHINA / hk$
    • HUNGARY / €
    • ICELAND / €
    • IRELAND / €
    • ITALY / €
    • JAPAN / ¥
    • KOREA / KRW
    • LATVIA / €
    • LITHUANIA / €
    • LUXEMBOURG / €
    • MACAU SAR, CHINA / MOP
    • MALAYSIA / MYR
    • MEXICO / Mex$
    • NETHERLANDS / €
    • NORWAY / NOK
    • POLAND / €
    • PORTUGAL / €
    • REST OF THE WORLD
    • ROMANIA / €
    • RUSSIA  / ₽
    • SINGAPORE / SGD
    • SLOVAKIA / €
    • SLOVENIA / €
    • SPAIN / €
    • SWEDEN / kr
    • SWITZERLAND / CHF
    • TAIWAN, CHINA / NT$
    • THAILAND / THB
    • TURKEY / TRY
    • UAE / AED
    • UNITED KINGDOM / £
    • UKRAINE  / UAH
    • USA / $
    • INDONESIA / Rp
    • PHILIPPINES / ₱
    iwc-ppc-language-
    PANIER
    SE CONNECTER À IWC

    IWC Schaffhausen

    VISITE DE LA MANUFACTURE: AUX FRONTIÈRES DU VIRTUEL

    IWC Schaffhausen est le premier horloger de luxe à proposer des visites virtuelles de sa Manufacture grâce au streaming.

    Le JOURNAL a accompagné Corinne, guide, lors de l’une de ces visites.

     

     

    « Est-ce que vous fabriquez aussi des montres de poche ? » Felix a du mal à cacher sa joie. Le garçon de 7 ans saute devant son écran, les yeux et la bouche grand ouverts. Avec un sourire, ses parents tentent de le faire asseoir sur sa chaise. « Oui, ça arrive, » répond Corinne de l’autre côté de l’écran en riant de bon cœur. Elle n’a jamais vu un enfant aussi fasciné par l’art de l’horlogerie.

     

    Corinne, qui fait partie de la douzaine de guides professionnels de la Manufacture, accueille de nombreux groupes de visiteurs dans la Manufacture IWC – et ce, en vidéo. Ils se connectent depuis le monde entier – Asie, Amérique, Australie, sans oublier l’Europe, bien sûr. Parfois, ils évoquent le temps qu’il fait là où ils se trouvent avant le début de la visite. Mais leur principal point commun, c’est la fascination qu’ils partagent pour l’horlogerie, l’ingénierie et la technologie.

    LE FUTUR DE L’INNOVATION TECHNIQUE

    Depuis l’été 2020, IWC Schaffhausen propose des visites virtuelles personnalisées de sa nouvelle Manufacture, le premier bâtiment neuf construit par IWC depuis sa fondation en 1868. Environ 100 artisans, 70 sociétés de construction et 25 sociétés d’ingénierie ont travaillé pendant un peu moins de deux ans à bâtir la nouvelle maison d’IWC pour le futur de l’innovation technique. Un bijou d’architecture qui réunit sous le même toit la production des composants du mouvement et des boîtiers, ainsi que l’assemblage des mouvements.

     

    Les visiteurs virtuels du jour forment un groupe jovial d’origines, de professions et d’âges différents : on retrouve Felix et ses parents, mais aussi deux frères, Manfred et Matthias, ingénieurs en mécanique, et Ruth et Barbara, deux femmes qui travaillent dans le service de communication d’un cabinet d’architectes.

     

    a. Dessin du Manufakturzentrum par Ben Li (Inkdial)

    b. Dessin du centre de design par Ben Li (Inkdial)

    Dessin de la production des composants par Ben Li (Inkdial)
    — Dessin de la production des composants par Ben Li (Inkdial)

    LA MANUFACTURE DES COMPOSANTS DE MONTRE

    Le voyage commence par une petite vidéo qui plonge immédiatement les visiteurs virtuels dans le monde d’IWC et de Schaffhausen. Elle rappellera certainement aux plus jeunes, comme Felix, l’introduction colorée de certains films d’animation. Le groupe découvre l’histoire d’IWC, le centre de design et chacun des départements dans lesquels les spécialistes et horlogers d’IWC usinent, percent, tournent, décorent et assemblent au total 1 500 composants de montre différents. Au fil de la visite, Corinne répond à toutes les questions et guide adroitement le groupe à travers une version 3D de la Manufacture en appuyant sur un nombre vertigineux de boutons rouges, bleus et verts.

    DANS LA LUNETTE DE L’HORLOGER

    « Ce qui est bien avec une visite virtuelle, c’est que les visiteurs peuvent s’approcher de très près de nos employés et horlogers. Ils ont un point de vue unique, » explique Corinne. Le groupe du jour arrive à l’un des grands moments de la visite : l’assemblage du mouvement. Les deux frères ingénieurs ont du mal à contenir leur euphorie. Leurs yeux sont rivés sur l’écran.

     

    À l’aide de la Cyberloupe IWC – une loupe spéciale dotée d’une caméra intégrée qui permet d’observer en direct la complexité de la montre – Robin, l’horloger, positionne la roue de balancier dans le mouvement. L’étape la plus cruciale du processus d’assemblage. Le cœur de la montre se met à battre. 

     

    Dessin de la Cyberloupe IWC 2.0 par Ben Li (Inkdial)
    — Dessin de la Cyberloupe IWC 2.0 par Ben Li (Inkdial)

     

    a. Dessin de boîtiers en Ceratanium® par Ben Li (Inkdial)

    b. Dessin de l’assemblage du mouvement par Ben Li (Inkdial)

    PLONGÉE AU CŒUR

    Corinne explique patiemment au groupe d’où vient le tic-tac de la montre, comment les composants sont décorés, comment le Ceratanium® est produit et pourquoi les horlogers s’assoient comme ça sur leur banc – avec les bras en hauteur. Comme tous ses collègues guides, elle connaît IWC comme sa poche. « La plupart d’entre nous sommes chez IWC depuis très longtemps, rappelle Corinne, qui est également responsable Héritage au Musée IWC. Il y a un ancien horloger, un expert de l’histoire de Schaffhausen, quelques anciens du marketing, et deux qui ont hérité d’une longue tradition familiale avec la marque. On porte tous IWC dans notre cœur. » 

     

    LE SOURIRE JUSQU’AUX OREILLES

    Après 60 minutes et d’innombrables questions de Felix – qui affirme que, plus tard, il achètera sa propre montre de poche mécanique – Corinne conclut la visite. Les avalanches de questions, de commentaires et de compliments font partie de son quotidien. Elle se souvient de deux visiteurs récemment qui avaient le sourire « jusqu’aux oreilles » pendant toute la durée de la visite. Elle a appris par la suite que l’un d’entre eux rêvait depuis tout petit de devenir horloger. 


    Pour en savoir plus sur la visite de la Manufacture IWC, veuillez cliquer ici.

    Pour réserver une visite virtuelle de la Manufacture, un IWC Fan Tour ou une visite du Musée IWC, rendez-vous sur la page VOTRE EXPÉRIENCE IWC.

     



    Éditions spéciales

    En savoir plus