Le Spitfire entreprend son plus long voyage

Steve Boultbee Brooks et Matt Jones envisagent de faire le tour du monde à bord du «Silver Spitfire» pour écrire un nouveau chapitre dans l’histoire de l’aviation.

 

 

Le Spitfire est un avion de chasse qui fut conçu pour la RAF (Royal Air Force), l’armée de l’air britannique. Cet appareil a écrit l’histoire lors de la bataille d’Angleterre. Mais grâce à ses ailes caractéristiques de forme elliptique, il est également devenu une véritable icône du design. C’est l’histoire extraordinaire de la conception du Spitfire qui fascine Steve Boultbee Brooks et Matt Jones. Avec la Boultbee Flight Academy, les deux pilotes britanniques ont fondé la seule école d’aviation au monde agréée pour apprendre à piloter le Spitfire. Aujourd’hui, pour la première fois dans l’histoire de l’aviation, les deux pilotes britanniques envisagent de faire le tour du monde à bord du Spitfire.

 

Ce sera le plus long vol jamais entrepris par le «Silver Spitfire». L’appareil a été minutieusement restauré pendant deux ans par 14 spécialistes. Un processus de polissage inhabituel lui a donné un aspect ultra brillant tout en préservant la patine que l’histoire a laissée sur le fuselage métallique de cet avion fabriqué en 1943. D'une certaine façon, le «Silver Spitfire» est devenu un reflet de son époque. Jamais la silhouette iconique de l’avion, normalement peint, n’avait été autant mise en valeur.

 

La formidable aventure débutera l’été prochain à Goodwood, dans le sud de l’Angleterre. Pour couvrir les quelque 43 000 kilomètres que représentent le tour de la Terre, les deux aviateurs devront établir 150 étapes. Lors de son périple, le Spitfire sera confronté à toute une série de conditions extrêmes. Les steppes russes glaciales, la chaleur humide de l’Asie tropicale, les caprices de l’océan et les tempêtes de sable du désert exerceront des contraintes énormes sur les matériaux, mais aussi sur les pilotes et le personnel au sol.

Matt Jones avec le «Silver Spitfire»
— Matt Jones avec le «Silver Spitfire»
Steve Boultbee Brooks
— Steve Boultbee Brooks

C’est dans un musée que Boultbee Brooks et Jones ont déniché l’aéronef qui décollera en août prochain pour le vol autour du monde. Construit en 1943 à Castle Bromwich, l’avion a effectué plus d’une cinquantaine de vols durant son service. L’appareil a été entièrement mis à nu pour être restauré. Les quelque 80 000 rivets ont été soigneusement vérifiés, nettoyés et, si nécessaire, remplacés. Chaque pièce du «Silver Spitfire» a été polie pour lui redonner son éclat chromé. Grâce à une procédure spéciale de polissage, l’aéronef arbore une finition poli-miroir qui préserve également sa patine originale. Le superbe design sculptural du Spitfire pourra ainsi être admiré sous un nouveau jour. L’avion devient une «réflexion du temps» de même qu’il reflète sa propre et riche histoire. Environ 14 spécialistes ont travaillé sur ce processus de restauration intensive durant plus de deux ans. 

 

Le plan de vol n’a pas encore été finalisé. Les détails dépendront des conditions météorologiques. Il est toutefois établi que l’aéronef décollera de Goodwood, au sud de l’Angleterre, survolera l’Islande et ralliera le Canada puis les États-Unis afin de permettre à l’équipage de bénéficier des conditions relativement douces de l’Arctique. Il survolera ensuite l’Alaska et la Russie pour parvenir au Japon et au Sud-Est asiatique avant de mettre le cap sur l’Inde. Le «Silver Spitfire» regagnera alors l’Europe via le Moyen-Orient.


À l’instar du Spitfire, la collection de montres IWC du même nom combine parfaitement forme et fonction. Elle tient son design de la Mark 11, montre de navigation iconique. En hommage à l’expertise unique des ingénieurs du Spitfire, tous les modèles sont équipés de calibres de manufacture IWC. La Montre d’Aviateur Timezoner Spitfire Édition «The Longest Flight» (réf. IW395501) est une pièce incontournable de la collection. Pour la première fois, IWC combine le mécanisme breveté Timezoner avec un mouvement automatique de manufacture au sein d’un modèle limité à 250 exemplaires seulement.

 

Cette édition spéciale est dédiée au projet «Silver Spitfire – The Longest Flight». Elle a été spécialement conçue pour les pilotes Steve Boultbee Brooks et Matt Jones qui s’apprêtent à effectuer un vol autour du monde en Spitfire. La palette de couleurs du modèle – boîtier en acier inoxydable, cadran noir et bracelet textile vert – évoque le cockpit d’un Spitfire.

 

La montre peut être réglée sur un autre fuseau horaire à l’aide d’une simple rotation de la lunette. L’aiguille des heures, l’affichage des 24 heures et la date s’ajustent automatiquement. L’affichage des 24 heures se présente sous la forme d’un disque rotatif placé sous le cadran. Le cadran est ainsi plus proche du verre supérieur, ce qui améliore la lisibilité. Le nouveau calibre de manufacture IWC 82760 possède un dispositif de remontage Pellaton, doté de composants en céramique résistants à l’usure, et affiche une réserve de marche de 60 heures.

 

 

 

 

 

 


ÉDITIONS SPÉCIALES